Aller au contenu principal

La DGSN lance un contrôle de l'alcoolémie après le ramadan

Par Arnaud Blasquez, Publié le 04/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les policiers vont utiliser deux nouveaux types d'alcootests pour calculer le taux d'alcoolémie des conducteurs par le biais d'un processus en deux étapes. Le premier alcootest permettra de vérifier si le conducteur a consommé de l'alcool. Si le résultat est positif, le deuxième test sera alors appliqué pour calculer le taux d'alcoolémie et s'il dépasse ou non le taux légal au Maroc (0,1 mg/L).

 

Le Maroc a introduit le dépistage de l'alcoolémie en 2004, mais ce n'est qu'en 2016 qu'il a été officiellement testé à l'échelle nationale par la police .

 

Selon l'ancien vice-ministre des Transports, Najib Boulif, la période de 2014 à 2016 n'avait pour seul but que de " familiariser les conducteurs aux tests d'alcoolémie ", ce qui signifie que la campagne contre l'alcool au volant au Maroc n'a véritablement commencé que fin 2016.

 

La nouvelle technologie d'essai en deux étapes qui entrera en vigueur la semaine prochaine contribuera à réduire le nombre d'accidents et de décès sur la route, une préoccupation majeure pour les autorités marocaines.

 

3 485 personnes sont mortes sur les routes l'an dernier, soit une légère baisse par rapport aux chiffres de 2017.

 

En 2017, le ministère des Transports a lancé une stratégie nationale visant d'ici 2026 à réduire de moitié le nombre de décès sur les routes. Dans un premier temps, le ministère espère réduire le nombre de décès à 3000 par an d'ici 2020.

Six jours de restrictions de déplacements de et en provenance de la ville de Fès

L’info est tombée ce lundi en début de soirée. Le Poste de Commandement Préfectoral (PCP) a annoncé six jours de restrictions de déplacements à destination et en provenance de la ville de Fès (du 11 a...

La mode éco-responsable, c'est quoi ?

Aujourd’hui, la mode est la deuxième industrie la plus polluante après le secteur pétrolier. Avec le phénomène de fast-fashion, les collections s’enchainent à la vitesse de l’éclair, incitant les cons...

Légalisation du cannabis : les Marocains largement favorables

L’association marocaine consultative d’utilisation du cannabis (AMCC) a effectué un sondage sur la ...

Vaccination : le Maroc s’approche des 10 millions de doses administrées

Même si la campagne de vaccination enregistre un retard par rapport aux objectifs tracés, elle n’es...

Le roi Mohammed VI commémore Laylat Al-Qadr

Ce dimanche 9 mai, correspondant au 26 ramadan 1442, le roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, a commémoré Laylat Al-Qadr bénie (la nuit du destin) à Fés. Accompagné du prince Héritier Moulay El Hassan e...

Laylat Al-Qadr : les secrets d’une nuit bénie

À l’instar des autres pays du monde islamique, le Maroc commémore Laylat Al-Qadr (la Nuit du Destin...

lebief.ma - banniere-covid