Aller au contenu principal

La vie après Ramadan : comment retrouver facilement sa routine ?

Le mois sacré étant terminé, il est temps de réinitialiser et de réévaluer nos habitudes alimentaires.

Par Arnaud B., Publié le 04/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Chaque année, le mois sacré du ramadan nous offre la possibilité d’éliminer les habitudes alimentaires malsaines et donne à notre système digestif surchargé une pause bien méritée.


Le ramadan touche à sa fin. Ce mois sacré ne modifie pas seulement notre régime alimentaire, mais le bouleverse aussi intensément. Un jour, vous prenez un petit-déjeuner équilibré et votre régime alimentaire se porte bien, et le lendemain, vous êtes obligé de jeuner et de changer radicalement vos habitudes alimentaires.

 

Là où vous avez peut-être été prudent avec votre consommation de nourriture, vous êtes maintenant tenté par toute cette bonté grasse, salée et sucrée.

 

Notre processus métabolique subit un changement en raison des différences d'horaires et de régimes alimentaires. Il est donc essentiel de veiller à ce que la transition du jeûne à une routine alimentaire régulière se fasse d'une bonne manière.

 

Maintenant que le mois est presque terminé et que nous passons à l'Aïd, il est temps de retourner à la routine normale. Si cela vous semble simple en soi, il peut s'avérer être difficile à réaliser !

 


Voici 10 astuces pour conserver les habitudes saines que vous avez acquises au cours du ramadan.

 

Garder l'équilibre


Si nous revenons automatiquement à nos habitudes alimentaires d'avant le ramadan, à savoir trois gros repas, notre corps va être complètement chamboulé.

 

Lorsque nous passons d'un régime à un autre, il est primordial d'adopter un régime alimentaire sain, équilibré et couvrant tous les groupes d'aliments - glucides, lipides et protéines, en consommant davantage de légumes, de céréales saines et des protéines maigres.

 

Ajustement en douceur


L'un des points positifs du ramadan, c'est qu’il nous aide à reconnaitre les signaux de notre corps lorsque nous sommes affamés et/ou rassasiés.

 


Pour assurer une bonne transition, évitez de prendre trop de calories lors des repas consommés après 19H, car le corps n’est pas engagé dans aucune activité physique. Ceci est essentiel pour habituer le corps à manger à des heures régulières.


Jeuner deux fois par semaine

 

Essayez de jeuner deux jours par semaine après le ramadan. La recherche scientifique a montré que le jeûne intermittent est bénéfique pour le corps et l'esprit.

 

Les périodes de jeûne intermittent accélèrent le processus par lequel les déchets laissés par les cellules mortes et endommagées sont éliminés du corps.

 

Les scientifiques pensent que l'incapacité du corps à se débarrasser de cet excès de déchets entraine régulièrement l'apparition de maladies chroniques, en particulier celles associées au vieillissement, telles que le cancer, le diabète et les maladies cardiovasculaires.


Nourrir la santé émotionnelle


Ne négligez pas votre santé émotionnelle, cherchez plutôt à la renforcer continuellement. Une des choses qui nous manque le plus lorsque le ramadan est terminé est ce sentiment de bien-être et de satisfaction après des jours et des nuits plongés dans une supplique profonde, une prière nocturne et la lecture du Coran.

 


Les chercheurs ont prouvé que la méditation était hautement thérapeutique pour les personnes souffrant de dépression, d'anxiété et de phobies. Il n’est donc pas surprenant qu’un mois de "ménage printanier" spirituel ait un effet calmant et réparateur sur notre état d’esprit et notre niveau de satisfaction.

 


Enfin, rappelez-vous toujours qu'une bonne santé maximise la productivité dans tous les domaines de votre vie. Faites de votre santé une priorité, traitez-la comme une bénédiction et vous commencerez à voir des avantages incroyables.

Covid-19 : détérioration de la situation des femmes du monde arabe

Selon un rapport américain, un an après le début de la pandémie mondiale de la Covid-19, la situation des femmes dans la région arabe et au Moyen-Orient a régressé, en particulier sur le plan économiq...

La crise sanitaire engendrerait le mariage de 10 millions d’enfants

Ce lundi 8 mars, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) a partagé un communiqué portant sur l’impact de la pandémie du nouveau coronavirus sur le mariage des mineurs. Selon l’agence des Na...

Les Suisses ont voté en faveur de l'interdiction du voile intégral

Ce dimanche 7 mars, les Suisses ont voté en faveur de l’interdiction de se dissimuler le visage. Voté à une courte majorité, ce référendum était à l’initiative de l’extrême droite et visait les rares ...

Pacifique : évacuations après une alerte au tsunami

À travers le Pacifique, une série de puissantes secousses sismiques a entraîné une alerte au tsunami. En effet, un tremblement de terre de magnitude 8,2, le plus important observé depuis août 2018, a ...

Le pape François entame une visite historique en Irak

Ce vendredi 5 mars, le pape François débute une visite historique en Irak, sous très haute protection. Cette visite intervient dans un contexte sécuritaire et sanitaire compliqué, notamment après l’at...

ONU : près 20% de nourriture est gaspillée chaque année

Ce jeudi 4 mars, les Nations Unies (ONU) ont révélé que la nourriture gaspillée chaque année dans le monde représente près d’un milliard de tonnes, soit environ 20% des aliments disponibles pour les h...