Aller au contenu principal

Le grand lifting de Fès, capitale spirituelle du Royaume

Par Khansaa Bahra, Publié le 03/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Avec une tannerie fraichement rénovée et une multiplication des liaisons aériennes, Fès la ville impériale du Maroc vise à concurrencer Marrakech, la destination phare du royaume.

 

"C'est un musée à ciel ouvert, une des cités les plus anciennes du Maroc et un des espaces piétons les plus vastes au monde, avec ses 10.000 ruelles", déclare Yassir Jawhar, le vice-président du comité du tourisme de Fès.

 

Considérée comme la capitale spirituelle du Maroc, Fès compte 9.000 demeures historiques, 11 anciennes médersas (écoles coraniques), 83 mausolées, 176 mosquées et 1.200 ateliers d'artisanat.

 

Depuis 2013, plus d'un milliard de dirhams d'investissements ont été débloqués en deux programmes successifs pour restaurer ses édifices fragiles et relancer son tourisme moribond.

 

Selon une étude publiée en 2013 par les autorités régionales, plus de la moitié du bâti était "dégradé" et 10% "menaçait ruine" à la fin des années 1980.

 

Entre 2013 et 2018, 4.000 édifices menaçant de ruine ont été rénovés et 27 monuments restaurés. Le roi Mohammed VI est venu en personne lancer, en avril dernier, la seconde tranche des travaux.

Nouvelle polémique autour des effets secondaires d’AstraZeneca et de Johnson & Johnson

Le Danemark a fait une croix définitive sur le vaccin d’AstraZeneca dans sa lutte contre la Covid-1...

Marhaba 2021 : le sort incertain de cette opération

À l’approche des vacances d’été, la question de l’organisation de l’opération de transit Marhaba 20...

Tout ce qu'il faut savoir sur la Marche verte

Dans cet épisode, le podcast Moroccan History X revient sur la Marche verte. En se posant des questions comme : pourquoi Hassan II a-t-il décidé d’organiser cette marche ? Et qu’est-ce qui a déclenché...

Météo : des averses orageuses et de fortes rafales attendues

Dans un bulletin météorologique publié ce mercredi 14 avril, la Direction générale de la météorologie (DGM) a annoncé que plusieurs provinces du Maroc connaîtront des averses orageuses localement fort...

Une pétition appelle à la libération de Raïssouni et Radi

120 journalistes ont signé une pétition exhortant le gouvernement de Saad Dine El Otmani à libérer Soulaiman Raïssouni et Omar Radi, en détention préventive depuis respectivement huit et dix mois...

Protection sociale : coup d'envoi d'un projet très ambitieux

Le roi Mohammed VI a présidé ce mercredi 14 avril la cérémonie de lancement de la mise en œuvre du ...