Aller au contenu principal

Covid-19 : le FMI loue la réactivité du Maroc

Par Khansaa Bahra, Publié le 06/01/2021 à 11:20, mis à jour le 06/01/2021 à 14:09
Teaser Media
Covid-19 : le FMI loue la réactivité du Maroc

Ce mardi 5 janvier, le Fonds monétaire international (FMI) a publié un communiqué à l’issue de ses consultations de 2020 avec le Maroc au titre de l’Article IV. Selon l’institution internationale, la réactivité du gouvernement marocain a permis de contenir les retombées économiques de la pandémie du nouveau coronavirus. Le Conseil d’administration du FMI a salué les autorités marocaines pour «leur réponse rapide qui a permis d’atténuer l’impact social et économique et des chocs» causés par la crise sanitaire et la sècheresse. Et d’ajouter que la politique budgétaire a soutenu «de façon appropriée» les ménages et les entreprises lors de cette conjoncture.

Le FMI écrit que «la résilience des paiements et la baisse des importations ont permis de contenir les besoins de financement extérieur du Maroc». L’organisation estime que le Royaume connaîtra une croissance de 4,5% en 2021 après une baisse de 7,2% du PIB en 2020. Par ailleurs, grâce notamment au recours à la Ligne de précaution et de liquidité (LPL) en avril dernier ainsi qu’à un plus grand accès au financement extérieur, les réserves en devises «restent largement au-dessus» du niveau de l’année précédente, note le FMI.

Futur gouvernement : les attentes des opérateurs économiques

La majorité des composantes du tissu économique marocain se sont réjouis des résultats des élection...

Le soutien public aux associations dépasse 3,6 MMDH en 2018

Le ministère d’État chargé des droits de l’Homme et des relations avec le Parlement vient de publier son rapport annuel sur le partenariat entre l’État et les associations pour l’année 2018. Selon ce ...

Air France-KLM Afrique du Nord-Sahel : un nouveau DG au Maroc

Le 1er septembre, Nicolas Fouquet a été nommé directeur général d’Air France-KLM pour la région Afrique du Nord-Sahel. Cette région, dont le bureau est basé à Casablanca, regroupe sept pays, à savoir ...

Maroc : les chantiers qui attendent le nouveau gouvernement

Après l’euphorie de la victoire, le nouveau gouvernement dirigé par Aziz Akhannouch devra s’atteler...

OMPIC : progression positive des créations d’entreprises

L’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) est un organisme qui met à la disposition des opérateurs économiques et du grand public des bulletins réguliers qui retracent l’ac...

Le Salvador : le bitcoin est désormais une monnaie légale

Étant décentralisées, les cryptomonnaies ne dépendent pas des banques. En raison des fluctuations rapides de leur valeur, elles ont été largement rejetées par l’économie traditionnelle et généralement...