Aller au contenu principal

Aïd-Al-Fitr : Histoire et coutumes

Marquant la fin du mois le plus sacré de l'Islam, l'Aïd-Al-Fitr est fêtée par tous les musulmans du monde après le ramadan.

Par Khansaa B., Publié le 03/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

À la fin du Ramadn, les musulmans du monde entier fêtent Aïd-Al-Fitr, une célébration de trois jours connue sous le nom de "Aïd". L'Aïd est commémoré par de nombreux rituels culturels, couleurs et fêtes qui diffèrent d'un pays à un autre. Chaque région a des coutumes, des aliments et des traditions spécifiques associés à cette célébration.

 

La fête marque la fin du mois de Ramadan, le mois sacré du jeûne. Il revêt une importance particulière pour les musulmans, puisque le Coran a été révélé pour la première fois au cours de ce mois.

 

Alors que le calendrier islamique suit le cycle lunaire, l'Aïd commence par l'observation de la nouvelle lune, qui marque également la fin du ramadan. Chaque année, l'Aïd recule d’une dizaine de jours en fonction du mouvement de la lune. Il est célébré pendant les trois premiers jours de Shawwal, le dixième mois du calendrier islamique.

 

Dans de nombreux pays, les festivités commencent la nuit précédant l'Aïd. Les filles décorent leurs paumes avec du henné.

 

Le matin de l'Aïd, les musulmans font une prière spéciale pour remercier Dieu, puis commencent les célébrations avec de la nourriture et des réjouissances. Dans la plupart des régions du monde, les gens s’échangent des cadeaux et de nouveaux vêtements, les enfants reçoivent de l’argent, des fêtes spéciales sont organisées et des desserts ornent la table pendant des jours, tandis que familles et amis se réunissent pour la célébration.

 

Histoire d'Aïd-al-Fitr


En l'an 610, le prophète Mohammed, alors qu'il méditait au mont Hira une nuit du mois de Ramadan, eut une vision de l'ange Jibril (également connu sous le nom de Gabriel) apparaissant devant lui en prononçant son nom et en déclarant à ce dernier qu'il était le messager de Dieu.

 

Au cours des vingt-trois années suivantes, Jibril lui rendit visite à de nombreuses reprises. Il lui enseigna la connaissance sacrée sous forme de versets. Cette connaissance consiste en un code de conduite que Dieu veut que son peuple maintienne sur la terre. Il est inscrit dans des versets compilés dans le Saint Coran, le livre le plus sacré de l'islam.

 

Ces textes sacrés ont été révélés à Mohammed pendant le mois de Ramadan. En signe de respect envers Allah, le prophète a demandé à ses disciples de jeûner pendant le ramadan et d'intensifier leurs prières et d'autres austérités puis mettre fin à ce mois de non-indulgence avec des célébrations festives. C'est ainsi que naquit Aïd-Al-Fitr.

 

Cette célébration de trois jours marque la fin du neuvième mois et le début du dixième, Shawwal. Le but de cette célébration est de promouvoir la paix, de renforcer le sentiment de fraternité et de revenir au cours normal de la vie après un mois d'abstinence et de dévotion religieuse.

 


  • Partagez

Dématérialisation de l’administration : près de 900 souscriptions en six mois

Dans une interview accordée à la MAP, Mohammed Drissi Melyani, directeur de l’Agence de développement digital (ADD), a dévoilé qu’en l’espace de 6 mois, le nombre d’administrations ayant souscrit aux ...

Covid-19 : les tests et les compléments en question

Le Maroc enregistre un nombre record de guérisons liées à la Covid-19 ce lundi 21 septembre. Alors ...

Covid-19: caravane de sensibilisation à Casablanca

En coordination avec l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Casablanca-Settat et les autorités locales et provinciales, le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports a l...

Alcool frelaté : un trafic très dangereux

Après plusieurs saisies à Casablanca fin août dernier mais également au mois de septembre à Rabat, ...

Ahmed Toufiq : la reprise de la prière du vendredi dépend de l'amélioration de la situation épidémiologique

Reçu dans le cadre de "L’invité de la rédaction", dimanche 20 septembre, sur Radio Medi1, Ahmed Toufiq, ministre des Habous et des Affaires islamiques, a abordé plusieurs sujets, dont celui de l’...

Casablanca : un individu arrêté pour commercialisation de faux masques de protection

Ce lundi 21 septembre, la police judiciaire du district Moulay Rachid à Casablanca a arrêté un trentenaire pour son implication présumée dans une affaire d’escroquerie. Selon un communiqué de la Direc...