Aller au contenu principal

Maroc : remboursement par anticipation d’une partie du tirage sur la LPL

Par Khansaa Bahra, Publié le 24/12/2020 à 09:59, mis à jour le 24/12/2020 à 12:34
Teaser Media
Une plaque du FMI au siège de l'organisation, à Washington © AFP

Ce lundi 21 décembre, le Maroc a procédé au remboursement par anticipation au Fonds monétaire international (FMI) d’une partie du tirage sur la Ligne de précaution et de liquidité (LPL), indique un communiqué conjoint du ministère de l’Économie et de Bank Al-Maghrib (BAM). Il s’agit d’un remboursement d’un montant de 651 millions de Droits de tirage spéciaux (DTS), soit l’équivalent de près 936 millions de dollars (8,4 milliards de dirhams).

Selon le communiqué, cette opération sera effective le 8 janvier 2021. Son objectif est de «soulager les engagements financiers futurs du Maroc tout en réduisant le coût grâce, en particulier, aux conditions très favorables de la dernière émission du Trésor à l’international». Et d’ajouter que «cette opération ne manquera pas non plus de renforcer la confiance des investisseurs et des marchés dans notre économie».

Cette opération a été saluée par les membres du Conseil d’administration du FMI lors de sa réunion du 18 décembre. Notons que le Maroc s’est engagé à «bientôt» commencer à racheter une partie des trois milliards de dollars que le FMI a mis à sa disposition en avril dernier. Cette démarche semble être le signe que l’économie marocaine se redresse malgré les inquiétudes des agences de notation américaines.

Tasbiq Tasdir : le nouveau produit de Crédit Agricole du Maroc

Le nouveau produit de Crédit Agricole du Maroc (CAM), "Tasbiq Tasdir", est un crédit de trésorerie qui permet de préfinancer la campagne d’exportation en dirhams ou en devises et couvre toutes les opé...

Maroc/Royaume-Uni : le plus long câble électrique sous-marin du monde reliera bientôt les deux pays

La société britannique Xlinks, spécialisée dans les solutions d’énergie renouvelable, a révélé qu’elle prévoit de construire entre le Maroc et le Royaume-Uni le plus long câble électrique sous-marin d...

Rand Merchant Bank : l’Égypte et le Maroc sont les pays les plus attractifs pour l’investissement en Afrique

L’Égypte est la destination la plus attrayante pour les investisseurs en Afrique, suivie du Maroc et de l’Afrique du Sud, selon un récent rapport de la Rand Merchant Bank (RMB). L’étude "Où investir e...

Secteur privé marocain, un véritable outil de sortie de crise

Un rapport portant sur le développement du secteur privé au Maroc vient d'être présenter. Il s'agit...

Opportunité méditerranéenne : l’UE et le Maroc appelés à resserrer leurs liens

Business Europe, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et EuroCham Maroc ont adopté un «Pacte de modernisation du commerce et de l’investissement entre l’Union européenne (UE) et l...

Le Maroc élu à la présidence du comité de surveillance du Centre pour l’intégration en Méditerranée

Dans un communiqué conjoint, la Banque mondiale (BM) et le ministère de l’Économie et des Finances ont annoncé que le Maroc a été élu président du comité de surveillance du Centre pour l’intégration e...