Aller au contenu principal

Le CESE appelle à la réglementation du travail social

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) recommande de réglementer le travail social en vertu d’une loi-cadre qui énoncerait les grands principes de cette pratique. Le Conseil propose de créer une instance multipartite consultative du travail social pour accompagner l’élaboration de cette loi-cadre et qui serait rattachée au ministère de la Solidarité, du Développement social, de l’Égalité et de la Famille.

Par Mohamed Laabi, Publié le 14/12/2020 à 17:00, mis à jour le 15/12/2020 à 07:27
Teaser Media
Le siège du CESE à Rabat © DR

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a livré quelques recommandations concernant la réglementation du travail social. Dans un communiqué publié sur son site officiel, le Conseil plaide pour une loi-cadre qui inclurait une définition marocaine du travail social et énoncerait les grands principes de cette pratique.

Pour cela, le Conseil présidé par Ahmed Reda Chami, propose de créer une instance ad hoc multipartite consultative du travail social pour accompagner l’élaboration de la loi-cadre qui serait rattachée au ministère de la Solidarité, du Développement social, de l’Égalité et de la Famille.

Le CESE précise que cette loi-cadre devrait prévoir des mesures de protection spécifiques des travailleurs sociaux dans le Code du travail, le Code pénal et le statut général de la fonction publique, en matière d’indépendance professionnelle, de secret professionnel et de protection d’un ensemble de risques d’agressions, de diffamation et de contaminations liés à l’exercice, rapporte l’agence Maghreb Arabe presse (MAP).

 

Des principes à clarifier

Le CESE a livré certaines remarques par rapport au fonctionnement du travail social. Parmi elles, celles qui ont trait aux concepts essentiels liés au travail social tel que l’exclusion des fonctionnaires, des agents de l’État et des bénévoles du champ de la loi. Elles portent également sur le principe de secret professionnel ainsi que sur la garantie d’une protection suffisante des professionnels avec un contrat de travail et sur la prise en considération de la vulnérabilité de la situation financière du tissu associatif œuvrant dans ce domaine lors de l’entrée en vigueur de cette nouvelle réglementation.

Le CESE considère également que la réglementation de la profession des travailleuses et travailleurs sociaux dans notre pays nécessite de définir le champ d’activité du travail social, la profession et les différents métiers du travail social, de distinguer entre ce qui relève de la responsabilité de l’État et ce qui relève des professionnels généralement représentés par une instance. Enfin, le CESE préconise d’élaborer une charte déontologique en vue d’assurer le respect des principes et valeurs de la profession des travailleurs sociaux.

Eagle Hills livre la première phase de Rabat Square

Eagle Hills, société d’investissement et de développement immobilier basée à Abu Dhabi, a annoncé la livraison effective de la première phase de son projet Rabat Square. Composée des deux îlots Via et...

Les vaccins sont-ils efficaces contre le coronavirus ?

Alors que le monde entier fait face à de nouvelles vagues de contamination à la Covid-19, l’efficac...

Chambres professionnelles : dernier jour de campagne, place aux votes

La campagne électorale pour les élections des chambres professionnelles prend fin ce jeudi 5 août à...

Nouaceur : premier centre de vaccination numérique au Maroc

Ce mercredi 4 août, le ministère de la Santé a lancé le premier centre de vaccination numérique et intégré au Maroc. Situé dans le quartier Errahma, dans la province de Nouaceur, ce site vise à accélé...

RAM et Air Arabia : nouveaux vols directs vers Israël

Royal Air Maroc et d’Air Arabia ont annoncé le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël. Ces vols seront lancer dès début octobre prochain. Ils relieront Casablanca et Marrakech à Tel-Aviv ...

Ministère de la Santé : nouvelle mise à jour du protocole thérapeutique national

Une nouvelle circulaire a été adressée ce mercredi 4 août par le ministère de la Santé aux directeurs régionaux de la Santé et à ceux des Centres hospitaliers universitaires, rapporte Le360. Le docume...