Aller au contenu principal

Pourquoi certains dirigeants mondiaux continuent à être réélus et d'autres échouent

Le Premier ministre israélien sortant Benjamin Netanyahu est donné vainqueur des élections législatives par les projections des médias, qui le montrent mieux placé que son principal concurrent même si l’écart reste très faible (29,2% à 29%). Si tout se passe comme prévu, Netanyahu deviendra cet été le plus ancien Premier ministre d’Israël.

Par Arnaud Blasquez, Publié le 11/04/2019 à 17:10, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Après les élections de mardi, le président sortant sera probablement en mesure de former un nouveau gouvernement, assumant un cinquième mandat en tant que Premier ministre.

La réélection de Benjamin peut être liée à des raisons économiques. Les données de campagnes de réélection antérieures dans le monde suggèrent que le taux d’inflation est l’une des variables qui jouent un rôle importante dans ce phénomène car ils déterminent si les prix montent ou baissent. Ce taux a été faible pendant les mandats de Netanyahu en tant que Premier ministre.

À leur manière, les dirigeants qui s’accrochent au pouvoir réussissent à donner l’impression qu’ils sont indispensables à leurs pays. En s'appuyant sur un historique de ce qu'ils décrivent comme une réussite, ces leaders parviennent à offrir un sentiment de stabilité. Dans le cas de Netanyahu, la stabilité qu’il dit offrir est principalement liée à la sécurité nationale. Son amitié avec le président Trump fait croire à de nombreux électeurs qu'il est le seul à pouvoir maintenir les alliances nécessaires pour protéger Israël.

PLF 2022 : comme un vent d'optimisme

Lors de sa rencontre, ce mercredi avec les Commissions des finances des deux Chambres du Parlement,...

Ce qu’il faut retenir du Conseil d’Administration de la CGEM

Ce mercredi 28 juillet, à la veille des élections de la Chambre des conseillers, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu son Conseil d’Administration (CA) et une réunion du Co...

M. Benchaâboun présente le cadre général de la loi de Finances 2022

Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, a p...

Renouvèlement des accords entre Renault et le Maroc

Ce mardi 27 juillet, le groupe Renault Maroc a annoncé la signature du renouvèlement de ses accords avec le Maroc sur la période 2021-2030. Cette convention, paraphée dans le cadre du plan d’accélérat...

Le projet de loi de Finances 2022 au centre des débats

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, ...

L’État cède 35% de Marsa Maroc à Tanger Med

Dans un communiqué publié ce mardi 27 juillet, Marsa Maroc a annoncé que l’État procèdera à la cession au profit du groupe Tanger Med, d’une participation stratégique à hauteur de 35% du capital socia...