Aller au contenu principal

Donald Trump grâcie son ex-conseiller

Par Khansaa B., Publié le 26/11/2020, mis à jour le 26/11/2020
Teaser Media
Michael Flynn et donald trump

Ce mercredi 25 novembre, outre la dinde Corn qui a obtenu la traditionnelle grâce présidentielle à l’occasion de la fête de Thanksgiving, le président Donald Trump a également grâcié Michael Flynn, son ancien conseiller à la Sécurité nationale. Celui-ci est condamné pour avoir menti au Federal Bureau of Investigation (FBI) qui enquêtait sur l’ingérence présumée de la Russie dans l’élection présidentielle américaine de 2016. Il avait plaidé coupable, en 2017, d’avoir menti au sujet de ses contacts avec un diplomate russe. Toutefois, sa peine n’avait jamais été prononcée à cause des rebondissements dans cette affaire très politisée. Il risquait une peine maximale de six mois d’emprisonnement en échange de sa coopération avec l’enquête du procureur Robert Mueller.

Cette décision très attendue a été fortement critiquée par les démocrates. Pour l’élu démocrate Adam Schiff, qui dirige la commission du Renseignement de la Chambre des représentants, le président «a régulièrement abusé de son pouvoir pour récompenser ses amis ou protéger ceux qui l’ont couvert». «Sans surprise, Trump s’en va comme il est venu : corrompu jusqu’à la moelle», a-t-il ajouté.

Russie : Alexeï Navalny incarcéré

Le principal opposant russe a été incarcéré ce lundi et ce jusqu'au 15 février au moins suite à une audience improvisée dans un commissariat de la banlieue de Moscou. Alexeï Navalny a appelé...

WhatsApp reporte le transfert des données à Facebook

WhatsApp, qui devait partager les données des utilisateurs avec Facebook à compter du 8 février, a finalement reporté cette démarche au 15 mai. Alors que des milliers d’utilisateurs ont migré vers des...

La France mobilisée contre le «séparatisme islamiste»

Les fédérations musulmanes de France se sont mises d’accord le dimanche 17 janvier sur une "charte des principes" demandée par le président Emmanuel Macron dans sa tentative d’éradiquer le sectar...

Investiture de Joe Biden : les USA en état d'alerte

Alors que l’investiture du président américain élu Joe Biden est prévue ce mercredi 20 janvier, Washington et les capitales fédérales se barricadent dans l’attente d’éventuelles manifestations pro-Tru...

La Tunisie à nouveau en proie à l'agitation sociale

Des affrontements violents entre la police et les manifestants ont éclaté ce week-end en Tunisie. Les émeutes ont eu lieu àTunis et dans au moins 15 autres villes, alors que le pays est confronté à un...

L'UE impactée par les retards de livraison des vaccins

Le laboratoire américain Pfizer a confirmé vendredi que ses livraisons de vaccins allaient ralentir fin janvier-début février, le temps de faire des modifications dans le processus de production et ai...