Aller au contenu principal

Total SA renonce à l'exploration pétrolière en RDC

Par Nora Jaafar, Publié le 30/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le géant pétrolier Total SA, la seule grande société d'exploration de pétrole brut en République démocratique du Congo (RDC), a indiqué qu'il se retire du pays d'Afrique centrale, affirme un de ses partenaires.

 

La compagnie française recherche du pétrole dans le bloc 3 dans l'est du Congo depuis mars 2011. Sa licence pour le champ, près de la frontière avec l'Ouganda, a initialement expiré en janvier 2016 et a été prolongée plusieurs fois, notamment au cours ce mois.

 

Efora Energy Ltd, basée à Johannesburg, la société sud-africaine Divine Inspiration Group Ltd. et le gouvernement congolais sont partenaires dans ce bloc. Selon les estimations d'Efora, la zone pourrait contenir jusqu'à 1,2 milliard de barils de pétrole récupérable.

 

Total "a annoncé qu'il ne poursuivrait plus l'exploration de la zone concédée dans le cadre du consortium", déclare Efora dans un communiqué le 22 mai dernier dans lequel elle précise que la licence qui expirait en janvier a été prolongée jusqu'en juillet prochain.

 

Total a répondu par e-mail que le "contrat de partage de production de Total E&P RDC sur le bloc 3 et le permis d'exploration connexe ont expiré le 27 janvier 2019". L'entreprise n' a pas donné d'autres précisions.

 

Activités en aval

Le chef d'état-major du ministre intérimaire congolais (John Kwet) des Hydrocarbures Tony Chermani, a déclaré ce mardi que Total n'a officiellement informé le gouvernement d'aucune décision de retrait du bloc. Il a ensuite confirmé la prolongation du permis.

 

Si le retrait de Total du bloc 3 se concrétise, la société restera active au Congo à travers son réseau de 45 stations-service. L'entreprise commercialise également des produits pétroliers dans le pays.

 

Efora et ses autres partenaires prévoient d'utiliser la prolongation de la licence pour "procéder à l'examen des données techniques afin de déterminer la zone qui fera l'objet du renouvellement de la licence en juillet 2019", a-t-il expliqué.

 

La nouvelle autorisation devrait exclure un territoire qui "se trouve en grande partie" dans le parc national des Virunga, selon Efora. Le site de conservation sert de refuge à 1 000 types de gorilles de montagne.

 

Total détient le contrôle d'un autre projet d'exploration pétrolière plus avancé du côté ougandais de la frontière congolaise, en partenariat avec le Chinois Cnooc Ltd. et Tullow Oil Plc, basé à Londres. L'Ouganda prévoit de commencer à exporter du brut en 2022.

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...

Covid-19 : les USA promettent 500 millions de doses à Covax

Le gouvernement américain compte acheter 500 millions de doses du vaccin contre la Covid-19 de Pfizer pour en faire don au programme Covax, chargé d’assurer l’accès des pays pauvres aux vaccins et aux...

Dieselgate : Peugeot poursuivi par la justice française

Après Renault en mai et Volkswagen mardi 8 juin, c’est au tour de Peugeot d’être rattrapé par le scandale du Dieselgate. Accusé d’avoir trompé plusieurs clients sur les taux de produits polluants émis...

Comprendre l'histoire du génocide culturel des Ouïghours

Depuis le début des années 2010, la Chine mène une politique répressive contre les Ouïghours, une minorité musulmane vivant en grande majorité dans le Xinjiang, région autonome du Nord-Ouest du pays. ...

Biden s'envole pour l'Europe et réhabilite TikTok

Joe Biden s’est envolé mercredi pour le Royaume-Uni, première étape d’une tournée européenne, la première depuis son arrivée à la Maison-Blanche. Juste avant de quitter les USA, le président améric...

ONU : le Conseil de sécurité octroie à Guterres un deuxième mandat

Ce mardi 8 juin, lors d’une brève session à huis clos, le Conseil de sécurité, qui joue un rôle clé dans le processus de nomination du secrétaire général des Nations Unies (ONU), a unanimement recomma...