Aller au contenu principal

Visite controversée de Mike Pompeo au Golan, territoire syrien occupé par Israël

Par Khansaa B., Publié le 20/11/2020, mis à jour le 06/01/2021          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Mike Pompeo au Golan

Ce jeudi 19 novembre, Mike Pompeo, le secrétaire d’État américain, s’est rendu dans une colonie israélienne et sur le plateau du Golan, territoire syrien occupé par Israël. Une première pour un secrétaire d’État américain. Lors d’une allocution prononcée à cette occasion, il a prévenu des «risques» pour l’Occident et l’État hébreu «si ce territoire était sous contrôle» du président syrien Bachar al-Assad. «Il s’agit d’une partie d’Israël», a-t-il ajouté. Notons que l’administration du président Donald Trump est la seule à reconnaître la souveraineté israélienne sur cette zone stratégique, prise à la Syrie lors de la guerre des Six Jours, en 1967.

Arrivé mercredi en Israël, Pompeo a effectué un déplacement également inédit dans une colonie israélienne de Cisjordanie avant de se rendre sur le plateau du Golan. Il s’agit de la première visite d’un chef de la diplomatie américaine dans une colonie israélienne en Cisjordanie. En effet, cette visite inédite est considérée comme illégale en vertu du droit international.

Russie : Alexeï Navalny incarcéré

Le principal opposant russe a été incarcéré ce lundi et ce jusqu'au 15 février au moins suite à une audience improvisée dans un commissariat de la banlieue de Moscou. Alexeï Navalny a appelé...

WhatsApp reporte le transfert des données à Facebook

WhatsApp, qui devait partager les données des utilisateurs avec Facebook à compter du 8 février, a finalement reporté cette démarche au 15 mai. Alors que des milliers d’utilisateurs ont migré vers des...

La France mobilisée contre le «séparatisme islamiste»

Les fédérations musulmanes de France se sont mises d’accord le dimanche 17 janvier sur une "charte des principes" demandée par le président Emmanuel Macron dans sa tentative d’éradiquer le sectar...

Investiture de Joe Biden : les USA en état d'alerte

Alors que l’investiture du président américain élu Joe Biden est prévue ce mercredi 20 janvier, Washington et les capitales fédérales se barricadent dans l’attente d’éventuelles manifestations pro-Tru...

La Tunisie à nouveau en proie à l'agitation sociale

Des affrontements violents entre la police et les manifestants ont éclaté ce week-end en Tunisie. Les émeutes ont eu lieu àTunis et dans au moins 15 autres villes, alors que le pays est confronté à un...

L'UE impactée par les retards de livraison des vaccins

Le laboratoire américain Pfizer a confirmé vendredi que ses livraisons de vaccins allaient ralentir fin janvier-début février, le temps de faire des modifications dans le processus de production et ai...