Aller au contenu principal

Le président anticorruption du Malawi pris en flagrant délit...

Par Khansaa Bahra, Publié le 29/05/2019 à 12:56, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le président du Malawi, Peter Mutharika, a été réélu pour un second mandat avec 38,5% des voix. Mutharika, avocat et professeur, est le dirigeant du pays depuis 2014.

 

Le président sortant âgé de 78 ans avait été confronté à une forte concurrence lors des élections du 21 mai dernier, notamment de la part de son adjoint. Le résultat a été annoncé ce lundi après la levée d'une injonction ordonnée par la haute cour du pays.

 

Le Challenger Lazarus Chakwera, qui a terminé deuxième, avait cherché à retarder les résultats en raison d'inquiétudes concernant des irrégularités au niveau du vote. Il voulait qu'un recomptage soit effectué dans au moins 10 des 28 circonscriptions du pays.

 

Dans certains cas, des accusations ont été portées contre des bulletins de vote physiquement modifiés avec du liquide correcteur. Ses rapports de falsification ont provoqué des protestations dans les bastions de l'opposition.

 

Peter Mutharika a nié toutes ces allégations. "L’opposition n’a aucune raison de me critiquer. Pas une seule", a-t-il assuré.

 

Malgré les inquiétudes, la haute cour du Malawi a levé l'injonction lundi et a autorisé la publication des résultats, confirmant ainsi la mince victoire du président.

 

Après des élections entachées d'allégations, le président Peter Mutharika a appelé les Malawiens à s'unir et à contribuer au développement du pays, ce mardi 28 mai, lors de son investiture pour un second mandat.

 

Son premier mandat a été terni par plusieurs scandales. Mutharika s’est retrouvé impliqué dans une affaire de pots-de-vin, soupçonné d’avoir reçu plus de 200 000 dollars (180 000 euros) d’un homme d’affaires qui avait décroché un contrat de plusieurs millions de dollars auprès de la police.

Lady Di, portrait d’une rebelle

Surnommée la princesse des cœurs, Diana Spencer n’était pas une Princesse comme les autres. Fille d’Albert Spencer, vicomte d’Althorp et de Frances Burke Roche, elle est la descendante de la duchesse ...

Liban : le nouveau Premier ministre vise à former au plus vite un gouvernement

Le Premier ministre libanais désigné, Najib Mikati, a déclaré ce mercredi 28 juillet qu’il espère former rapidement un gouvernement après avoir obtenu l’approbation du président Michel Aoun pour la pl...

La guerre dans l'espace a-t-elle déjà commencé ?

En 2020, quelques semaines après l’annonce par l’ancien président américain Donald Trump de la création d’une Space Force, deux satellites russes auraient pris en chasse un satellite-espion américain....

FMI : l’accès inégal aux vaccins creuse les inégalités économiques

Ce mardi 27 juillet, le Fonds monétaire international (FMI) a publié ses prévisions économiques mondiales actualisées. Dans ce rapport, l’institution internationale, qui maintient sa prévision de croi...

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...