Aller au contenu principal

La France a neutralisé le chef militaire d’Al-Qaïda au Sahel

Par Khansaa Bahra, Publié le 13/11/2020 à 10:56, mis à jour le 13/11/2020 à 14:32
Teaser Media
La France a neutralisé le chef militaire d’Al-Qaïda au Sahel

Ce vendredi 13 novembre, la France a annoncé que son armée a neutralisé un «cadre historique de la mouvance jihadiste au Sahel». Il s’agit du Malien Bah ag Moussa, le chef militaire de la branche sahélienne d’Al-Qaïda. Selon Florence Parly, la ministre française des Armées, cette opération de la force Barkhane, menée mardi 10 novembre en fin de journée, constitue «un succès majeur dans la lutte contre le terrorisme».

Également connu sous le nom de Bamoussa Diarra, c'était un ancien officier de l’armée malienne. Ce terroriste, considéré comme responsable de plusieurs attaques menées ces dernières années dans la région contre les forces maliennes et internationales, a été tué lors d’une opération aéroportée menée dans le nord-est du Mali, précise Florence Parly. Cette dernière ajoute que «d’importants moyens de renseignement ainsi qu’un dispositif d’interception composé d’hélicoptères et de troupes au sol» ont été mobilisés au cours de cette opération.

Le tourisme spatial, bonne ou mauvaise idée ?

Le tourisme spatial est une activité qui consiste à envoyer des civils dans l'espace. En février, la société Virgin Galactic, spécialisée dans les vols spatiaux commerciaux, a envoyé trois personnes d...

Sinopharm désormais reconnu en France, mais sous conditions

Dans un Décret publié aujourd’hui, la France a modifié les conditions d’acceptation sur son territoire des personnes vaccinées. Selon ce texte, les personnes immunisées par Sinopharm pourront désormai...

Élections en Allemagne : l’ère Merkel touche à sa fin

Les Allemands se préparent à dire au revoir à Angela Merkel, dont les 16 années en tant que chancelière prendront fin après les élections législatives de ce dimanche 26 septembre. Le 22 novembre 2005,...

Sahara : l'Espagne appelle à parvenir à une solution «mutuellement acceptable»

Lors d'un discours prononcé ce mercredi 22 septembre devant l'Assemblée générale des Nations Unies (ONU), le chef du gouvernement espagnol Pedro Sánchez, a défendu la nécessité de parvenir à une solut...

Crise des sous-marins : tout ce qu’il faut savoir

Dans ce podcast, Elise Vincent, journaliste chargée de la défense au Monde, revient sur les détails de l’affaire actuelle des sous-marins. Elle explique ainsi pourquoi la rupture du contrat entre la F...

Qui sont les grands perdants de la crise des sous-marins ?

Voilà une semaine que la crise des sous-marins a explosé entre la France, l'Australie et les États-Unis. Depuis, l'hexagone a rappelé ses ambassadeurs des deux pays et le président américain Joe Biden...