Aller au contenu principal

Casablanca : la campagne anti-déchets se poursuit

Casablanca est l’une des villes les plus «sales» du pays. D’après le dernier décompte d’août 2020, près de 1,3 million de tonnes de déchets sont éparpillés sur les 16 arrondissements de la métropole. Ceux de Hay Hassani, Anfa et Maârif sont les plus pollués. 20% des déchets inertes ont été éliminés depuis. Mais le plus gros du travail reste à faire.

Par Mohamed L., Publié le 10/11/2020, mis à jour le 10/11/2020
Teaser Media
Tram

En théorie, Casablanca veut dire ''maison blanche''. En théorie, oui, parce que la réalité est toute autre. La ville est connue pour le nombre exorbitant de déchets qu’elle produit. D’après les derniers chiffres, la ville contiendrait 1,3 million de tonnes de déchets inertes sur ses 16 arrondissements. Les principaux points noirs recensés sont ceux de Hay Hassani, Anfa, Maarif, Sidi Bernoussi et Moulay Rachid, rapporte le quotidien L’Économiste dans son édition du mardi 10 novembre 2020.

Sur les 1,3 million de tonnes de déchets, plus du tiers est concentré dans l’arrondissement de Hay Hassani (410.000 tonnes), contre 358.000 tonnes à Sidi Moumen, 185.000 tonnes à Bernoussi et 91.000 tonnes à Anfa. Aujourd’hui, 20% de ces sites ont été nettoyés, ajoute le journal.

 

Entre 200 et 10.000 dirhams d'amende pour les gros pollueurs

Une fois la phase de sensibilisation effectuée, les agents de la police administrative sont passés à l’acte en verbalisant les gros pollueurs. En effet, la loi 28-00 relative à la gestion des déchets prévoit une amende de 200 à 10.000 dirhams lorsqu’il s’agit de dépôt, de rejet, d’enfouissement, de stockage, de traitement, d’incinération ou d’élimination des déchets ménagers ou assimilés en dehors des endroits désignés à cet effet.

Afin d’éviter de se faire sanctionner, la police administrative appelle les producteurs à transporter leurs déchets à la décharge de Médiouna.

Covid-19 : Interpol met en garde contre le risque de vol des vaccins

Interpol vient de lancer une alerte mondiale adressée à ses 194 pays membres, dont le Maroc, afin de les prévenir du risque d’éventuelles attaques de réseaux criminels visant le pillage et le vol de v...

Vaccination contre la Covid-19 : les étapes à suivre

Le Maroc lance cette semaine sa campagne de vaccination. À cet effet, le portail “Liqahcorona.ma” a...

Mariage des mineures : l’accélération de l’amendement de la loi s’impose

Dans son édition de ce lundi 25 janvier, le quotidien arabophone Bayane Al-Youm rapporte que les députés aspirent à amender le Code de la famille, dont certaines dispositions sont jugées discriminatoi...

Casablanca : date de déploiement des nouveaux bus

Dimanche 24 janvier, citant Saïd Rafik, le président de l’Établissement de coopération intercommunale (ECI) Al Baida, la MAP a annoncé que la société Alsa, opérateur de transport par autobus dans le G...

La campagne de vaccination démarre la semaine prochaine

Le ministère de la Santé a annoncé le démarrage officiel de la campagne de vaccination anti-Covid-19 la semaine prochaine. Dans un communiqué, le ministère précise que le Maroc a réceptionné aujourd'h...

Violences faites aux femmes : 2M et la DGSN lancent une campagne

En partenariat avec la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), 2M.ma lance une campagne digitale de sensibilisation et de protection contre les violences faites aux femmes. Intitulée : Al ou...