Aller au contenu principal

Un reconfinement général coûterait cher au Maroc

Par Khansaa Bahra, Publié le 03/11/2020 à 10:27, mis à jour le 03/11/2020 à 15:07
Teaser Media
Covid-19 : entre la nouvelle vague de contagion et le spectre du confinement

Alors que le scénario d’un nouveau confinement face à la difficulté à lutter contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus est de plus en plus plausible, celui-ci coûterait cher au Maroc. En effet, dans son édition de ce mardi 3 novembre, le quotidien arabophone Al-Akhbar rapporte que le coût d’un reconfinement national serait exorbitant.

Le journal cite des sources du ministère de l’Économie et des Finances qui estiment que ce scénario (minimum un mois de confinement général) coûterait 30 milliards de dirhams au Royaume. Selon les mêmes sources, la majorité de ce budget serait dédiée aux aides financières au profit des ménages ramédistes ainsi que ceux dont les chefs de famille travaillent dans l’informel ou sont employés du secteur privé. «Ce qui reste du budget 2020 ne permet en aucun cas de couvrir ces besoins», soulignent les mêmes sources.

Par ailleurs, contacté par Le Site Info, Moulay Mustapha Naji, directeur du laboratoire de virologie à l’Université Hassan II de Casablanca, a réitéré l’estimation des sources citées par Al-Akhbar. Selon ce scientifique, un reconfinement général au Maroc serait exclu en raison du facteur économique. Ainsi, l’expert a appelé au respect strict des mesures préventives et sanitaires décrétées par les autorités qui sont, selon lui, «des conditions essentielles pour éviter un éventuel reconfinement».

Tasbiq Tasdir : le nouveau produit de Crédit Agricole du Maroc

Le nouveau produit de Crédit Agricole du Maroc (CAM), "Tasbiq Tasdir", est un crédit de trésorerie qui permet de préfinancer la campagne d’exportation en dirhams ou en devises et couvre toutes les opé...

Maroc/Royaume-Uni : le plus long câble électrique sous-marin du monde reliera bientôt les deux pays

La société britannique Xlinks, spécialisée dans les solutions d’énergie renouvelable, a révélé qu’elle prévoit de construire entre le Maroc et le Royaume-Uni le plus long câble électrique sous-marin d...

Rand Merchant Bank : l’Égypte et le Maroc sont les pays les plus attractifs pour l’investissement en Afrique

L’Égypte est la destination la plus attrayante pour les investisseurs en Afrique, suivie du Maroc et de l’Afrique du Sud, selon un récent rapport de la Rand Merchant Bank (RMB). L’étude "Où investir e...

Secteur privé marocain, un véritable outil de sortie de crise

Un rapport portant sur le développement du secteur privé au Maroc vient d'être présenter. Il s'agit...

Opportunité méditerranéenne : l’UE et le Maroc appelés à resserrer leurs liens

Business Europe, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et EuroCham Maroc ont adopté un «Pacte de modernisation du commerce et de l’investissement entre l’Union européenne (UE) et l...

Le Maroc élu à la présidence du comité de surveillance du Centre pour l’intégration en Méditerranée

Dans un communiqué conjoint, la Banque mondiale (BM) et le ministère de l’Économie et des Finances ont annoncé que le Maroc a été élu président du comité de surveillance du Centre pour l’intégration e...