Aller au contenu principal

Migration clandestine : L'Espagne défend le Maroc auprès de l'UE

Par H.L.B, Publié le 28/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le gouvernement espagnol a demandé à l'Union européenne de fournir au Maroc une aide financière pluriannuelle pour lui permettre de faire face aux pressions dues au flux de migrants sans papiers.

 

Le journal d'information espagnol El Pais a déclaré que trois responsables espagnols ont souligné l'importance du renforcement du soutien financier en faveur du Maroc.

 

Les fonctionnaires ont fait part de leur soutien lors de la visite en mai du directeur général adjoint de l'UE chargé des migrations et des affaires intérieures, Simon Mordue.

 

La liste des fonctionnaires espagnols qui ont exigé une contribution financière annuelle de l'UE pour le Maroc comprenait la directrice générale des relations internationales et de l'immigration du ministère de l'Intérieur, Elena Garzón et le chef du commissariat général des étrangers et des frontières, Juan Enrique Taborda.

 

"Tous deux ont demandé à Bruxelles d'octroyer un fonds pluriannuel au Maroc", a ajouté le journal.

 

Les autorités espagnoles ont également appelé l'UE à soumettre l'aide promise au royaume "il y a sept mois", et qui était estimée à 140 millions d'euros. Selon El Pais, la subvention n'a pas été "intégralement transférée".

 

L'Espagne et le Maroc ont été confrontés à des pressions considérables de part et d'autre en raison du flux de migrants clandestins. La pression a exhorté l'Espagne à demander à plusieurs reprises à l'Union européenne de venir en aide au Maroc. Ce dossier a également renforcé la coopération entre le Maroc et l'Espagne.

 

Le gouvernement marocain a annoncé que les services de sécurité ont déjoué plus de 30 000 tentatives de migration irrégulière en 2019, contre 88 761 en 2018.

 

Le porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi a déclaré jeudi dernier que la baisse du nombre de tentatives de migration clandestine reflète le "grand" effort des forces de l'ordre du pays dans la lutte contre la migration et les réseaux de trafic actifs dans la zone méditerranéenne.

Adoption d’un projet de décret relatif à la télémédecine

Ce jeudi 14 janvier, le Conseil de gouvernement, présidé par Saad Dine El Otmani depuis Dakhla, a adopté le projet de décret N° 2.20.675 modifiant et complétant le décret N° 2.18.378 relatif à la télé...

El Otmani préside le Conseil de gouvernement depuis Dakhla

Le Chef du gouvernement se trouve à Dakhla dans le cadre de ses activités officielles. Ce jeudi, depuis la perle du Sud, Saad Dine El Otmani a présidé la réunion hebdomadaire du Conseil de gouver...

Listes électorales générales : les tableaux rectificatifs provisoires mis à la disposition du public

Ce mercredi 13 janvier, Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a annoncé que les tableaux rectificatifs provisoires sont à la disposition du public pour consultation jusqu’au 17 janvier courant. ...

Maroc-USA : 11e réunion du Comité consultatif de défense

Ce mardi 12 janvier, Abdeltif Loudyi, le ministre délégué auprès du Chef du gouvernement chargé de l’Administration de la Défense nationale, a reçu Anthony Tata, le Sous-Secrétaire à la Défense US, ch...

Mohamed Ziane poursuivi en justice

Ce mardi 12 janvier, le ministère de l’Intérieur a annoncé sa décision de poursuivre en justice Mohamed Ziane, l’avocat et secrétaire général contesté du Parti marocain libéral. Dans un communiqué, le...

Représentation US au Sahara : le processus est lancé

David Schenker, secrétaire d’État américain adjoint pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord s’es...