Aller au contenu principal

Zakat Al Fitr 2019 estimée à 13 dirhams par personne par les Oulémas

Par Nora Jaafar, Publié le 28/05/2019 à 13:35, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Selon l'astronome marocain Abdelaziz Kharbouch Al Ifrani, l'Eid Al Fitr, ou " Fête de la rupture du jeûne ", sera célébrée au Maroc le 5 juin prochain, marquant ainsi la fin du ramadan.

 

Ce jour-là, tous les musulmans sont tenus de verser la Zakat d'Al Fitr, un don caritatif spécial octroyé aux personnes démunies en cette période précise de l'année.

 

Pour que le don puisse être considéré comme une Zakat, plutôt qu'un geste de charité régulier, le montant doit être payé au plus tard 48 heures avant la prière de l'Eid Al Fitr.

 

"La Zakat est considérée comme don pour celui qui la paie avant la prière, et charité commune pour la personne qui la paie après la prière", déclare un Haddith de l'Islam, narré par Abu Dawood.

 

Le Haut Conseil des Oulémas a confirmé que le montant minimum de la Zakat à payer cette année au Maroc est de 13 dirhams.

 

"C'est une obligation de payer la Zakat conformément à la charia ", a déclaré hier le Haut Conseil des oulémas dans un communiqué de presse.

 

Traditionnellement, la Zakat était payée en denrées alimentaires (comme les céréales ou la farine). Chaque musulman devait faire don d'un "Saa" (450g).

 

Une fatwa marocaine datant de 2010 (1431 du calendrier Hijri) a confirmé que la Zakat au Maroc pouvait être acquittée sous forme d'une somme monétaire.

 

Le Conseil supérieur des oulémas fixe le montant de la Zakat sur la base du prix du blé, et il peut varier d'une année à l'autre. La Zakat 2018 s'élevait également à 13 dirhams. Tandis qu'elle était de 15 dirhams en 2017.

Fête du trône : grâce royale et discours ce samedi

À l’occasion de la célébration du 22e anniversaire de l’accession au trône, le roi Mohammed VI adressera un discours à son peuple ce samedi 31 juillet 2021. Le discours sera retransmis sur les ondes d...

Covid-19 : vers une vaccination obligatoire ?

Le professeur Azeddine Ibrahimi, directeur du centre de recherche Bio-Inova, a souligné la hausse du taux de vaccination contre la Covid-19 au Maroc, déclarant que les autorités sanitaires ont réussi ...

Une femme à la tête du parquet d’un tribunal de première instance, une première au Maroc

Vendredi dernier, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire a annoncé que le roi Mohammed VI, président de cette instance, a approuvé la nomination de nouveaux responsables judiciaires, au sein de di...

Burn-out, et après ?

De plus en plus de personnes dans le monde professionnel souffrent d’épuisement. Le burn-out, en lien avec un stress chronique et parfois aigu, se traduit par une grande fatigue émotionnelle, un cynis...

Covid-19 : hausse constante du nombre de contaminations

Le Maroc a enregistré 9.428 cas de contamination à la Covid-19 ce mercredi 28 juillet. Une nette au...

Orangina lance sa nouvelle campagne, "Malin Sayf"

Alors que le monde fait face à la crise sanitaire, le besoin impérieux d’aller voir ailleurs après une année compliquée s’accentue. Dans ce sens, Orangina a lancé une nouvelle campagne. À l’heure où i...