Aller au contenu principal

Tariq Ramadan accusé de viol par une cinquième femme

Par Khansaa B., Publié le 23/10/2020, mis à jour le 23/10/2020
Teaser Media
Tariq Ramadan

Tariq Ramadan fait face à une nouvelle accusation de viol. Ce jeudi 22 octobre, l’éminent érudit islamique, déjà poursuivi pour viols sur quatre femmes, a été mis en examen pour le même crime sur une cinquième femme. Ces faits de viols remonteraient à 2013-2014. L’examen de cette affaire avait été réclamé au printemps 2018 par le parquet de Paris. Cependant, les juges avaient suspendu jusqu’ici leur décision sur le cas de la plaignante, une ancienne escort-girl. À l’époque, cette dernière avait amené l’islamologue de 58 ans à admettre pour la première fois des relations extra-conjugales «consenties».

Notons que cette inculpation fait suite à une série de plaintes prononcées contre Ramadan et tant niées par le théologien suisse. En effet, deux autres femmes avaient porté plainte contre lui en octobre 2017. Une troisième femme, Mounia Rabbouj, l’a ensuite accusé de neuf viols pendant la période 2013-2014. Une quatrième plainte a été déposée l’été dernier par une femme surnommée Elvira. Après plus de neuf mois de détention, Ramadan, mis en examen pour "viol" et "viol sur personne vulnérable", a été libéré en novembre 2018. Il est actuellement placé sous contrôle judiciaire et est interdit de quitter la France.


  • Partagez

Le confinement m'a tue(r)... enfin presque

Alors qu’une lueur d’espoir apparaît avec le lancement prochain d’une campagne de vaccination contr...

Passeport Covid-19 : ce que l'on sait

Évoqué en début de semaine par le ministre de la Santé Khalid Aït Taleb, le "passeport Covid-19" se...

Covid-19 : quelles différences entre les vaccins ?

Les essais cliniques des vaccins des différents laboratoires internationaux sont arrivés à terme. S...

Démantèlement d’une cellule terroriste à Tétouan

Aux premières heures de ce vendredi 4 décembre, le Bureau central d’Investigations judiciaires (BCIJ) a procédé au démantèlement d’une cellule terroriste s’activant à Tétouan. Une vidéo relayée par 2M...

Le cerveau des attentats du 16 mai de nouveau devant le juge

Ce jeudi 3 décembre, le quotidien arabophone Akhbar Al-Yaoum rapporte que le cerveau des attentats du 16 mai 2003 a comparu devant la deuxième Chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca. Ce...

L'état d'urgence sanitaire prolongé jusqu'en 2021

Et de 9 ! Le Conseil de gouvernement, tenu jeudi à Rabat, a décidé de prolonger pour la 9e fois l'état d'urgence sanitaire sur tout le territoire national pour un mois supplémentaire à compter du...