Aller au contenu principal

L'OMS reconnaît le "Burnout" comme un trouble médical

Par Nora Jaafar, Publié le 28/05/2019 à 11:30, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

L'Organisation mondiale de la santé a admis pour la première fois le " burnout " dans sa Classification internationale des maladies (CIM), une référence largement utilisée par les instituts de diagnostic et les assurances maladie.

 

La décision prise lors de I' Assemblée mondiale de la santé à Genève, qui prendra fin ce mardi, pourrait aider à mettre fin à des décennies de débats entre experts sur la définition de I'épuisement professionnel dit "Burnout" et sur la possibilité de le considérer comme une pathologie.

 

Dans la dernière mise à jour de son inventaire des maladies et blessures dans le monde, l'OMS définit l'épuisement professionnel comme "un syndrome conceptualisé résultant d'un stress chronique au travail dont la gestion a été inefficace".

 

L'OMS a indiqué que le syndrome présente trois symptômes : "1) un sentiment d'épuisement ou de déprime ; 2) un éloignement mental accru du travail, ou négativité ou cynisme lié au travail ; et 3) une inefficacité professionnelle."

 

La liste mise à jour de la CIM, surnommée CIM-11, a été rédigée l'an dernier à la suite des recommandations de nombreux spécialistes de la santé dans le monde et a été approuvée le samedi dernier.

 

La CIM-11, qui doit entrer en vigueur en janvier 2022, contient plusieurs autres nouveautés, dont la classification du "comportement sexuel compulsif" comme trouble mental, bien qu'il ne l'assimile pas aux comportements addictifs.

 

Toutefois, pour la première fois, l'OMS reconnaît le jeu vidéo comme une addiction, la répertoriant au même titre que la dépendance aux jeux de hasard et aux drogues comme la cocaïne.

 

La liste mise à jour supprime le transgenderisme de sa liste des troubles mentaux et l'inscrit plutôt dans le chapitre des "conditions liées à la santé sexuelle".

Royaume-Uni : quelles sont les conditions pour s’y rendre depuis le Maroc ?

Alors que le monde continue de se déconfiner progressivement, de nombreuses personnes en profitent pour partir à l’étranger ou réserver des vacances, notamment au Royaume-Uni. Toutefois, ce pays est d...

Aïd Al-Adha : 5,8 millions de têtes d’ovins et de caprins identifiées

Dans le cadre des préparatifs de Aïd Al-Adha 1442, l’opération d’identification des bêtes se poursuit. En effet, la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR) et l’Association nationa...

Plus de 87% des eaux des plages marocaines conformes

Ce vendredi 18 juin, le département de l’Environnement du ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement a organisé une conférence de presse afin de présenter les résultats du rapport nationa...

Quel avenir pour la Radio au Maroc ? (avec Imad Kotbi)

Du jonglage au DJing en passant par la RNT, Imad nous fera voyager avec lui depuis ses débuts et sa formation, jusqu’à cette époque où la Radio évolue et ses méthodes aussi. Comment a-t-il débuté ? Qu...

Marhaba 2021 : quand le Maroc tend les bras à ses immigrés

Le Conseil de gouvernement a approuvé ce jeudi un projet de décret instituant « une indemnité de tr...

Ahmed Réda Chami, président du CESE, invité de "Les Matins HEC"

Ce lundi 14 juin, Ahmed Réda Chami, président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) et membre de la Commission spéciale sur le nouveau modèle de développement (NMD), a été l’invité d...