Aller au contenu principal

Covid-19 : le scénario d'un confinement hebdomadaire

Avec la montée en flèche du nombre de contaminations à la Covid-19, tout le monde craint un nouveau confinement général. Mais un éclairage intéressant sur la situation épidémique depuis la levée du confinement au Maroc et les perspectives d’évolution jusqu’à fin 2020 est venu rompre avec l’idée d’un reconfinement général. Deux cadres de la Division des études générales du Haut-Commissariat au Plan (HCP) ont examiné l’effet d’un confinement d’un jour par semaine sur la propagation de la pandémie.

Par Hafid El Jaï, Publié le 15/10/2020 à 13:04, mis à jour le 16/10/2020 à 09:26
Teaser Media
confinement

Le travail des deux cadres du HCP, une statisticienne (Amal Mansouri) et un doctorant en mathématiques (Adil Ezzetouni), part de deux constats : les séquelles de la première stratégie de confinement total sur le tissu productif et la forte augmentation du nombre d’infections par le coronavirus en période post-confinement. Selon leur estimation tendancielle, le nombre de cas devrait continuer son augmentation au Maroc jusqu’à fin 2020. Au 31 décembre 2020, on recenserait 229006 cas minimum et 475377 maximum. Pour la région Casablanca-Settat décrite comme étant à haut risque, on s’attend à une poursuite de l’augmentation des cas contaminés avec une possibilité de dépasser les 2000 cas par jour à fin décembre, peut-on lire sur la note du HCP. 

 

Confinement d’un jour par semaine

L’Économiste reprend les données de la note du HCP et souligne que «la différence enregistrée entre les cas simulés par la stratégie proposée et la tendance prévue s’amplifiera d’une manière exponentielle dans le temps, permettant ainsi de bénéficier d’une marge du contrôle de la situation et de prise de décision». La Nouvelle Tribune précise pour sa part que cette modélisation repose sur l’application d’un jour de confinement pendant 6 semaines. Selon le HCP, ce confinement hebdomadaire national et limité aux trois régions les plus touchées par le coronavirus permettrait de réduire la transmissibilité de Covid-19 de 10%, par rapport aux prévisions établies à l’horizon du 31 décembre 2020. Au niveau national, la réduction en termes de nouvelles contaminations pourrait atteindre 72000 cas à fin décembre et 35000 au niveau de la région Casablanca-Settat, ce qui n’est pas négligeable. 

 

Mais pour que ce scénario fonctionne, il faut mettre en œuvre les mesures d’accompagnement appropriées. Le HCP opte pour une campagne de sensibilisation de la population sur l’importance de répartir ses achats et ses déplacements sur les autres jours de la semaine. Tout ça pour réduire le nombre de contaminations et éviter le recours à un confinement total sur une longue période. Le confinement de 82 jours (du 20 mars au 11 juin) a déjà détruit des pans entiers de l’économie nationale.

DGSN : suspension de quatre responsables pour manquements dans l’exercice de leurs fonctions

Ce jeudi 16 septembre, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a publié un communiqué annonçant avoir suspendu quatre responsables de leurs postes de responsabilité et provisoirement de le...

Formation du gouvernement : la semaine prochaine sera décisive

Le Chef de gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, a conclu mercredi le premier round des consultati...

Les dépouilles des deux Marocains tués au Mali vont être rapatriées

Les proches des deux chauffeurs routiers marocains tués au Mali auront enfin la possibilité d’enterrer leurs morts. Hassan Naciri, l’ambassadeur du Maroc au Mali, a publié une déclaration sur Twitter ...

MEN : de nouvelles mesures concernant le système du contrôle continu

Ce jeudi 16 septembre, le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur a annoncé avoir publié une note relative aux nouveautés du système du contr...

Le jeûne intermittent est-il bon pour la santé ?

Le jeûne intermittent, une pratique très tendance de nos jours, consiste à se priver de nourriture pendant 12 à 16 heures maximum. De nombreuses personnes essaient ce régime afin de perdre du poids. R...

Covid-19 : une situation épidémiologique qui s’améliore

La baisse des cas de contamination à la Covid-19 se poursuit. 2.642 cas ont été enregistrés entre m...