Aller au contenu principal

ONU : l’Arabie saoudite écartée du Conseil des droits de l’Homme, la Chine et la Russie réélues

Par Khansaa Bahra, Publié le 14/10/2020 à 11:04, mis à jour le 14/10/2020 à 16:37
Teaser Media
ONU : l’Arabie saoudite écartée du Conseil des droits de l’Homme, la Chine et la Russie réélues

Ce mardi 13 octobre, l’Arabie saoudite a échoué dans sa tentative de rejoindre le Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies (ONU), qui compte 47 membres. 15 sièges étaient en jeu, tous disputés dans l’Asie et le Pacifique. Ce coup porté à Riyad, qui est le seul à ne pas être élu, a été salué par les organisations de défense des droits de l’Homme. «Le Conseil des droits de l’Homme a aujourd’hui envoyé une réprimande spectaculaire à l’Arabie Saoudite de Mohamed ben Salmane», prince héritier du pays, a écrit sur Twitter Bruno Stagno, directeur exécutif adjoint de l’ONG Human Rights Watch (HRW). Ce dernier a ajouté que «le royaume récolte ce qu’il mérite pour ses graves violations des droits de l’Homme et pour ses crimes de guerre à l’étranger».

Les organisations de défense des droits de l’Homme et les États-Unis ont toutefois critiqué la présence de plusieurs pays accusés de violer ces mêmes droits dans ce conseil, notamment la Chine et la Russie. Pour Mike Pompeo, le secrétaire d’État du président américain Donald Trump, qui a retiré son pays du conseil en 2018, «l’Assemblée générale des Nations Unies a une fois de plus élu des pays affichant un bilan désastreux au sujet des droits de l’Homme». La Chine, qui a obtenu 139 voix lors du vote, est critiquée pour son «bilan désastreux en termes de respect des droits». La Russie et Cuba, quant à eux, n’ont pas rencontré d’opposition en dépit des critiques qui leur sont souvent adressées par les organisations de défense des droits de l’Homme.

Allemagne : les sociaux-démocrates en quête d’alliés pour remplacer la coalition de Merkel

Les sociaux-démocrates allemands entament ce lundi le processus de formation d’un exécutif après avoir remporté de justesse leurs premières élections nationales depuis 2005. Leur victoire met ainsi fi...

USA : "America is back" remplace "America first"

Depuis son arrivée à la Maison-Blanche, il y a huit mois, Joe Biden a tenté de "détrumpiser" les États-Unis. Il a ainsi changé le slogan de son prédécesseur "America first" (l’Amérique en premier) par...

AG de l’ONU : la Chine, ennemie ou partenaire ?

Lors de l’Assemblée générale des Nations Unies (ONU), le président chinois Xi Jinping est intervenu par visioconférence après son homologue américain, Joe Biden. Il a lancé que «la Chine n’a jamais en...

Le tourisme spatial, bonne ou mauvaise idée ?

Le tourisme spatial est une activité qui consiste à envoyer des civils dans l'espace. En février, la société Virgin Galactic, spécialisée dans les vols spatiaux commerciaux, a envoyé trois personnes d...

Sinopharm désormais reconnu en France, mais sous conditions

Dans un Décret publié aujourd’hui, la France a modifié les conditions d’acceptation sur son territoire des personnes vaccinées. Selon ce texte, les personnes immunisées par Sinopharm pourront désormai...

Élections en Allemagne : l’ère Merkel touche à sa fin

Les Allemands se préparent à dire au revoir à Angela Merkel, dont les 16 années en tant que chancelière prendront fin après les élections législatives de ce dimanche 26 septembre. Le 22 novembre 2005,...