Aller au contenu principal

Des élèves de plus de 110 pays font une grève pour le climat

Par Nora Jaafar, Publié le 24/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Plus d'un million d'étudiants sont attendus ce vendredi pour une grève afin de réclamer une action mondiale contre le changement climatique, rapporte la BBC. Les jeunes militants appellent les organismes gouvernementaux et les législateurs à prendre des mesures pour ralentir le rythme du réchauffement de la planète.

 

Cette manifestation fait suite aux protestations organisées le 15 mars dernier, au cours desquelles 1,6 million d'élèves de 125 pays auraient quitté l'école pour exiger des interventions gouvernementales à l’échelle mondiale. Les vendredis de protestation sont connus sous le nom de "Vendredis pour l'avenir" ou "Grève des écoles pour le climat".

 

Une adolescente suédoise de 16 ans, Greta Thunberg, a lancé le mouvement des écoliers qui luttent pour l'action contre le changement climatique. En 2018, elle s'est assise à l'extérieur du Parlement suédois avec une pancarte sur laquelle on pouvait lire "La grève scolaire pour le changement climatique".


 

Depuis lors, Thunberg est devenue une figure mondiale de l'action menée pour sensibiliser les législateurs quant à l'urgence de la situation. Elle a voyagé à travers le monde pour répandre son activisme et lutter pour introduire des mesures plus respectueuses de l'environnement.

 

La lycéenne a pris la parole dans le cadre des Pourparlers de l'ONU sur le climat et elle a également pris la parole à Davos, en Suisse, en janvier lors du Forum économique mondial.

 

Grâce aux efforts inlassables de Thunberg, il a été annoncé qu'elle avait été nominée pour un prix Nobel de la paix en 2019, ce qui, si elle gagnait, ferait d'elle la plus jeune personne de l'histoire à en remporter un.

 

Vendredi, des grèves ont été organisées en Australie et en Nouvelle-Zélande, puis en Inde, en Afghanistan, en Thaïlande et au Japon, avant de s'étendre à l'Europe au fur et à mesure que le reste du monde se réveille.

 

Jeudi soir, Thunberg et sa compatriote Luisa Neubauer, 22 ans, militante allemande de la lutte contre le changement climatique, ont appelé les générations plus âgées à se joindre à la grève dans une lettre ouverte.

 

Les militantes ont poursuivi, "le vendredi 20 septembre, nous commencerons une semaine d'action pour le climat par une grève mondiale. Nous vous demandons de vous joindre à nous.... Joignez-vous à vos voisins, collègues, amis et familles pour entendre nos voix et faire de cette journée un tournant dans l'histoire."

 

Les étudiants qui ont participé aux grèves de vendredi affirment que ce n'est que le début et qu'ils continueront à boycotter leurs classes jusqu'à ce que leurs pays acceptent de signer l'accord de Paris sur le climat de 2015, qui vise à empêcher la hausse des températures mondiales de 1,5°C (34,7F) au-dessus des niveaux préindustriels.

Maintien du couvre-feu pendant les deux jours de l’Aïd

Réuni ce mercredi 12 mai, le Conseil du gouvernement a décidé de maintenir les restrictions sanitaires imposées durant le ramadan durant les deux prochains jours de l’Aïd, annonce un communiqué. Ces m...

Comment vivrons-nous dans 20 ans ?

Consommation, transport, santé, politique... Marc-Olivier Padis, directeur des études du Think tank Terra Nova, imagine notre quotidien dans 20 ans. Que sera notre monde de vie dans deux décennies ? L...

Ouverture exceptionnelle et gratuite des musées de la FNM le 18 mai

Le 18 mai, le monde célèbrera la journée internationale des musées. À l’occasion de ce rendez-vous culturel international, la Fondation nationale des Musées (FNM) fête cette année les musées sous le s...

Covid-19 : la vaccination prend un nouvel élan

Après quelques semaines difficiles, le rythme de la vaccination a repris de plus belle au Maroc. Pl...

Aïd Al-Fitr : le Maroc observera le croissant de lune ce mercredi

Ce mardi 11 mai, le ministère marocain des Affaires islamiques a annoncé que l’observation du croissant de lune pour l’Aïd Al-Fitr se fera ce mercredi 12 mai. Cette démarche vise à déterminer la date ...

Le véganisme, le blues post-partum et la liberté d’expression au Maroc

Dans ce podcast de "Binatna Talks", trois sujets liés au Maroc d’aujourd’hui sont abordés : le véganisme, le blues post-partum et la liberté d’expression. Ainsi, les intervenants analysent l’impact du...