Aller au contenu principal

Libye : démission du gouvernement Haftar

Par H.L.B, Publié le 15/09/2020, mis à jour le 15/09/2020
Teaser Media
Libye : démission du gouvernement Haftar

Le gouvernement installé dans l’est de la Libye a démissionné après l’éclatement de plusieurs protestations, dénonçant la détérioration des conditions de vie et la corruption. C’est désormais au Parlement de Tobrouk d’approuver ou non cette décision. Selon la BBC, l’annonce du gouvernement de l’Est intervient après que des manifestants ont mis le feu à son siège à Benghazi le week-end dernier. Ils ont également affronté pour la première fois les forces armées du général Khalifa Haftar dans le bastion d’Al-Marj.

De son côté, la mission des Nations Unies en Libye a «exprimé sa vive inquiétude» à la suite de l’annonce de la mort d’un civil. L’AFP rapporte que des hommes de Haftar ont ouvert le feu sur des protestataires qui ont pénétré de force dans un poste de police, blessant cinq personnes. Un porte-parole du général a pour sa part déclaré que l’administration soutenait les manifestations pacifiques, mais qu’elle ne permettrait pas que «les terroristes et les Frères musulmans» les détournent.

Rappelons que la Libye est devenue le théâtre de violences et d’affrontements depuis que le colonel Mouammar Kadhafi a été renversé et tué en 2011 par les alliés de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN). Jusqu’à présent, les protestations dans le pays se sont surtout concentrées dans la capitale, Tripoli, qui abrite le Gouvernement d’accord national (GNA) reconnu par les Nations Unies.


  • Partagez

Navalny aurait été empoisonné dans sa chambre d’hôtel

Ce jeudi 17 septembre, les proches de l’opposant russe Alexeï Navalny ont affirmé que ce dernier avait été empoisonné à l’aide d’une bouteille d’eau minérale qui se trouvait dans sa chambre d’hôtel de...

Niger : l’État islamique revendique l’attentat qui a fait huit morts

Ce jeudi 17 septembre, l’État islamique (EI) a revendiqué l’assassinat de huit personnes, dont six humanitaires français et deux Nigériens, qui a eu lieu le 9 août au Niger. Dans sa revue de propagand...

Le chef du gouvernement libyen prêt à démissionner d’ici fin octobre

Ce mercredi 16 septembre, Fayez Al-Sarraj, le chef du Gouvernement d’union nationale (GNA) libyen, a annoncé son intention de quitter ses fonctions avant fin octobre. «J’annonce à tous mon souhait sin...

Green Deal : Ursula von der Leyen veut augmenter l’objectif de réduction des émissions

Ce mercredi 16 septembre, Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, a prononcé un long discours devant le Parlement européen, son premier sur l’état de l’Union européenne. Élue ...

Sous l’égide de Trump, Israël, les EAU et le Bahreïn signent des accords historiques

Ce mardi 15 septembre à Washington, le Bahreïn et les Émirats arabes unis (EAU) ont officiellement signé des accords pour normaliser les relations avec Israël, baptisés accords d’Abraham. En présence ...

Guerre commerciale Chine-USA : l’OMC tranche en faveur de Pékin

Ce mardi 15 septembre, le groupe d’experts de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) a publié un rapport visant à trancher dans l’affaire des taxes douanières imposées par Washington à la Chine, à ...