Aller au contenu principal

Test gazier décevant: Sound Energy pourrait vendre ses actifs au Maroc

Par Nora Jaafar, Publié le 23/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

La société britannique de gaz en amont Sound Energy PLC pourrait vendre ses actifs au Maroc après avoir annoncé que sa récente découverte avait donné des résultats décevants, annoncent mercredi les investisseurs proactifs.

 

En effet, la société a révélé, en début de semaine, que ses actions marocaines ont chuté de -31,7% à 11,6, indiquant que le puits TE-10 de Tendrara "n'a pas produit de volumes commerciaux de gaz lors des tests".

 

Sound Energy a déclaré aux investisseurs que le bon résultat du TE-10 "ne réduit pas l'évaluation globale de Sound Energy de sa superficie à l'Est du Maroc". Toutefois, elle a annoncé qu'elle se demandait "si la vente de cette zone serait une option préférentielle avant la décision finale de l'investissement dans la section Tendrara TE-5 de la production".

 

Pendant ce temps, l'entreprise gazière a suspendu ses plans de forage d'un troisième puits dans le cadre d'un exercice de commercialisation. "Nous approchons maintenant des dernières étapes de la stratégie de Sound Energy pour mener un programme d'exploration audacieux au Maroc et étudier ensuite les options en vue d'une monétisation anticipée", a déclaré James Parsons, Directeur Général de Sound Energy.

 

"Si le conseil d'administration reçoit un bon prix pour le terrain de la société dans l'est du Maroc, notre intention sera de restituer le produit net de toute cession aux actionnaires de Sound Energy de la manière la plus efficace possible", a-t-il conclu.

 

L'entreprise adoptera un nouveau programme de réduction des coûts, notamment la réduction des frais d'exploitation, du personnel et des frais de main-d'œuvre.

 

Plus tôt en mai, Sound Energy a déclaré que ses actions ont augmenté après avoir informé les investisseurs qu'elle a reçu une offre du gouvernement marocain Sound Energy, qui possède trois actifs dans le Royaume (Tendrara, Anoual et Sidi Mokhtar), a indiqué qu'une offre non contraignante soumise par l'Office National de l'Électricité et de l'Eau Potable (ONEE) du Maroc vise à acheter le gaz du Tendrara.

Couvre-feu nocturne : plusieurs villes refusent d’adhérer à cette mesure

Plusieurs manifestations et rassemblements ont été organisés dans plusieurs villes marocaines, et ce, en violation du couvre-feu nocturne imposé par le gouvernement pendant le mois de ramadan pour lut...

Éducation nationale : les tensions persistent entre les contractuels et la tutelle

Le bras de fer entre les enseignants contractuels et le ministère de l’Éducation nationale est loin...

MHE : une indemnité spéciale pour les professions impactées pendant ramadan est en préparation

Ce lundi 19 avril au Parlement, en réponse à la question d’un député, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, a annoncé qu’une indemnité était envisagée en faveur des activités impactées par le...

Masculinités positives VS masculinités toxiques

Dans cet épisode de Machi Rojola, le premier podcast 100% marocain qui promeut les masculinités positives, les invités, notamment Fatna Lbouih, une militante féministe, Fayçal Azizi, un artiste, Hicha...

2020, l'année la plus chaude jamais enregistrée au Maroc

En 2020, le Maroc a connu une année chaude avec des températures annuelles supérieures à la moyenne et un déficit de précipitations sur l’ensemble du pays. Ainsi, cette année a été la plus chaude jama...

Déploiement de la 5G : «pas de risques nouveaux» pour la santé

Dans un avis très attendu en France, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anes) a indiqué, ce mardi 20 avril, que la téléphonie 5G ne présente, au vu des connaissances actuelles, «pas de risques ...