Aller au contenu principal

Réserves de change : le risque s'éloigne

Outre l’impact de la crise économique sur le commerce extérieur, le gouvernement redoutait aussi un assèchement des autres sources de rentrée de devises : recettes voyages, transfert MRE et investissements directs étrangers... Après sept mois, les recettes voyages et les IDE affichent des baisses respectives de 44% et 22%. En revanche, les transferts des MRE, même s’ils sont en repli, se comportent mieux avec une baisse contenue à 3,2%. Le gouvernement semble avoir écarté tout risque sur les réserves de change en activant la LPL (ligne de précaution et de liquidité) de 3 milliards de dollars. Actuellement, elles s’élèvent à 294 milliards de DH. À fin juin, elles couvraient 6 mois et 22 jours d’importations de biens et services.

Par J.R.Y, Publié le 04/09/2020 à 09:57, mis à jour le 04/09/2020 à 17:42
Teaser Media
réserves de change

À fin juillet, la balance commerciale affichait un déficit de 100 milliards de DH contre 122 milliards de DH à la même période l’année dernière. La crise du coronavirus et les mesures pour enrayer la propagation du virus ont fait chuter les échanges de marchandises, même si les frontières n’étaient pas fermées pour ces dernières. Au début de la crise, outre l’impact sur le commerce extérieur, le gouvernement redoutait aussi un assèchement des autres sources de rentrée de devises : recettes voyages, transfert des Marocains résident à l'étranger (MRE) et investissements directs étrangers (IDE).

 

Recettes en baisse

Après sept mois, les recettes voyages et les IDE affichent des baisses respectives de 44% et 22%. En revanche, les transferts des MRE, même s’ils sont en repli se comportent mieux avec une baisse limitée à 3,2%. Ils ont atteint 36 milliards de DH sur les sept premiers mois de l’année. Vu la récession sévère dans les principaux pays d’accueil, la baisse des envois de fonds de Marocains de la diaspora aurait pu être bien plus importante. Il faudra attendre la fin de l’année avant de tirer toute conclusion.

 

Activation salvatrice de la LPL

Mais pour l’instant, le gouvernement a écarté le risque sur les réserves de change en activant notamment la ligne de précaution et de liquidité de 3 milliards de dollars. Résultat : les réserves de change s’affichent à 294 milliards de DH en hausse de 16% depuis le début de l’année. À fin juin, elles représentaient 6 mois et 22 jours d’importations de biens et services ce qui est un niveau confortable. En dessous de 4 mois d’importations de biens et de services, cela devient préoccupant. Les prochaines sorties du Trésor à l’international et les négociations avec les bailleurs de fonds bilatéraux permettront de renforcer le stock de devises qui joue un rôle important dans l’équilibre du dirham.

Ces décisions qui mettront le tourisme à genoux

La suspension des vols en provenance et à destination de l’Allemagne, des Pays-Bas et du Royaume-Un...

Hausse de 223,3% des recettes touristiques à fin août

La reprise du secteur touristique se confirme. Selon la dernière note de conjoncture d’octobre 2021 de la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), le troisième trimestre de l’année a...

Le PLF 2022 présenté au Parlement lundi prochain

Conformément aux dispositions de l’article 68 de la Constitution, les Chambres des représentants et des conseillers vont tenir une séance plénière conjointe le lundi 25 octobre à partir de 18h. Les de...

Le HCP lance une plateforme de collecte de données à distance

Le Haut-commissariat au Plan (HCP) modernise ses outils de collecte de données et met en place une nouvelle plateforme dédiée aux enquêtes de conjoncture auprès des entreprises. Cette solution s’inscr...

WTM : l’ONMT déterminé à promouvoir le tourisme marocain

Afin de rassurer les professionnels du tourisme ainsi que ses partenaires à la suite de la suspension des vols directs avec le Royaume-Uni, l’Allemagne et les Pays-Bas, l’Office national marocain du t...

Culture du cannabis : les recommandations du CESE

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a rendu public son rapport annuel 2020 cons...