Aller au contenu principal

Berlin confirme l’empoisonnement d’Alexeï Navalny, principal opposant de Poutine

Par Khansaa Bahra, Publié le 03/09/2020, mis à jour le 03/09/2020
Teaser Media
Berlin confirme l’empoisonnement d’Alexeï Navalny, principal opposant de Poutine

Ce mercredi 2 septembre, la chancelière allemande Angela Merkel a annoncé l’empoisonnement criminel de l’opposant russe Alexeï Navalny, hospitalisé à l’hôpital berlinois de la Charité. Cet établissement a dévoilé que Navalny, 44 ans, reste «dans un état grave» et «sous assistance respiratoire», mais son état de santé «continue de s’améliorer»

Merkel a déclaré que de nouveaux examens approfondis effectués par un laboratoire de l’armée allemande sur Alexeï Navalny ont montré que l’opposant russe avait été empoisonné par un agent neurotoxique «de type Novitchok», un poison de nature militaire. Cette substance hautement toxique avait déjà été utilisée contre l’ancien espion Sergueï Skripal et sa fille Ioulia en 2018 en Angleterre. Une affaire qui avait provoqué une tension diplomatique entre Londres et Moscou. Dans une déclaration à la presse, Merkel a souligné que Navalny a bel et bien été «victime d’un crime», dénonçant cette tentative de meurtre destinée à le «réduire au silence». Berlin a ainsi demandé à Moscou des éclaircissements «urgents» sur cette affaire.

Dans ce sens, Maria Zakharova, la porte-parole du Kremlin, dénonce une «campagne d’information» occidentales, pointant l’absence d’informations concrètes et de commentaires des forces de l’ordre et des médecins occidentaux. «Les représentants des forces de l’ordre en parlent-ils ? Non. Il s’avère que ni les médecins ni les représentants des forces de l’ordre n’ont rien à voir avec ce problème. Ils n’assument pas la responsabilité de s’exprimer et d’en discuter, ce ne sont que des politiques qui en parlent», a-t-elle déclaré.

Al Capone : la véritable histoire de Scarface

Qui est Al Capone, chef de la mafia de Chicago ? Dans cet épisode, plongez dans l’histoire épique de l’un des plus célèbres gangsters américains du XXe siècle. Surnommé Scarface, Alfonso Capone, avait...

Une affaire de droits fonciers déclenche des affrontements à Al-Qods-Est

15 Palestiniens ont été arrêtés dans la nuit du jeudi 6 au vendredi 7 mai à Al-Qods-Est, occupé par Israël, lors d’affrontements avec la police. Cette deuxième nuit consécutive d’émeutes dans le quart...

Le vaccin de Sinopharm homologué par l'OMS

C'est fait. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a donné vendredi son homologation d'urgence au vaccin anti-Covid chinois de Sinopharm fabriqué à Pékin. L'annonce a été faite par le dir...

Maldives : l'ex-président Nasheed entre la vie et la mort

L'ex-président des Maldives et actuel chef du Parlement, Mohamed Nasheed, est dans un état "critique" après avoir été visé jeudi à Malé par un attentat à la bombe. Premier chef d'État démocratiquem...

Vaccins : la Suisse et l'Allemagne s’opposent à la levée des brevets

Ce jeudi 6 mai, la chancelière allemande Angela Merkel a opposé une fin de non-recevoir à l’offre américaine de lever les brevets sur les vaccins anti-Covid-19. Pour Berlin, la capacité de production ...

Astronomie : le ciel de mai 2021

Apparition de Mercure au crépuscule, conjonction entre la Lune et Jupiter, puis entre la Lune et Mercure, éclipse dans le Pacifique... En compagnie des chroniqueurs Cyril Birnbaum et Sébastien Fontain...