Aller au contenu principal

Échanges extérieurs : allègement du déficit commercial au premier semestre

Par Khansaa B., Publié le 07/08/2020, mis à jour le 07/08/2020
Teaser Media
Échanges extérieurs

Ce vendredi 7 août, le quotidien Aujourd’hui Le Maroc a détaillé l’activité de l’export enregistrée au titre des six premiers mois de l’année 2020 au Maroc. Selon le journal, l’Office des changes a révélé, dans son bulletin sur les indicateurs des échanges extérieurs à fin juin, que le déficit commercial du royaume a diminué de 16,2% au cours de ce premier semestre, soit un allègement de 16,57 milliards de dirhams. La diminution du déficit commercial du Maroc est attribuée à la baisse des importations de 17,5% à 206,89 milliards de dirhams et des exportations de 18,03% à 121,3 milliards de dirhams. Le bulletin note également que d’un trimestre à l’autre, la baisse était de 25,1% pour les importations et de 23% pour les exportations. Le bureau de change a également révélé que le taux de couverture avait légèrement baissé  (0,6 point), à 58,6%.

Concernant la baisse des importations de biens, le Bureau des changes l’a liée à la baisse des achats de presque tous les produits. Cela inclut les biens de consommation finis, qui ont diminué de 14,03 milliards de dirhams, suivis des biens d’équipement avec une baisse de 13,14 milliards de dirhams. Les produits énergétiques achetés ont diminué de 12,04 milliards de dirhams, les produits semi-finis de 8,8 milliards de dirhams (953 millions de dollars) et les produits bruts de 2,07 milliards de dirhams. La baisse des exportations est, quant à elle, attribuée à la baisse des ventes dans presque tous les secteurs. Cela inclut l’industrie automobile qui enregistre une baisse de 33%, soit 28,14 milliards de dirhams, le textile et cuir de 34,9% (12,31 milliards de dirhams), l’aéronautique de 18,1% (6,94 milliards de dirhams), et l’agriculture et l’agroalimentaire de 4,3% (33,15 milliards de dirhams). Cette baisse concerne également les phosphates et leurs dérivés, qui ont baissé de 2%, soit 24,99 milliards de dirhams, les autres extractions minières de 29,7% (1,568 milliard de dirhams), l’électronique et l’électricité de 5,2% (4,8 milliard de dirhams) et les autres industries de 19,7% (9,39 milliards de dirhams).


  • Partagez

Plan de relance industrielle : les 3 objectifs de Moulay Hafid El Alamy

Moulay Hafid El Alamy, ministre de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique a dév...

"Mission Innovation" : le Maroc pleinement engagé

Accélérer l'innovation des technologies propres en soutenant le secteur privé et public ainsi que la coopération internationale, telle est la mission principale de l'alliance internationale "Miss...

Les économistes istiqlaliens chargent le gouvernement

La gestion de la pandémie de la Covid-19 a été vivement critiquée cette semaine par l’Alliance des ...

Casablanca Finance City : la réforme se poursuit

Le dernier Conseil de gouvernement a procédé à l’examen du décret-loi relatif à la réorganisation d...

RAM : 307 employés concernés par une nouvelle vague de licenciements

Près d’un mois après l’enclenchement du processus de licenciement économique, dans le cadre duquel 140 employés, dont 65 pilotes et commandants de bord, 59 hôtesses et 16 membres du personnel ont perd...

Tram de Casa : deux soumissionnaires pour les rames des lignes 3 et 4

Dans son édition de ce vendredi 25 septembre, L’Économiste rapporte que la société de développement local (SDL) Casa-Transports «est en train d’étudier les offres des 2 soumissionnaires retenus» pour ...