Aller au contenu principal

Algérie : Les étudiants se lèvent contre l’élection présidentielle

Par Khansaa B., Publié le 21/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Un retour à l’ordre en Algérie est peu probable. Malgré le jeûne du ramadan, les contestations qui ont débuté il y a trois mois ne se sont toujours pas arrêtées.


 


Ce mardi 21 mai, des milliers d'étudiants et enseignants manifestent contre l’élection présidentielle prévue le 4 juillet, visant à nommer un successeur à Abdelaziz Bouteflika.


 


Cette date était communiquée par l'armée qui, désormais au centre du jeu politique, cherche à éviter les rassemblements dans le centre d'Alger et appelle les citoyens à respecter le calendrier de la présidentielle.


 


2000 étudiants et enseignants font face à un fort déploiement policier qui les empêche de se rassembler dans le centre de la capitale, ils se rendent donc devant le Palais du gouvernement, siège des services du Premier ministre et du ministère de l’Intérieur.


 


Les chants d'"Un État civil, pas un État militaire" font écho dans les rues d'Alger. Selon des médias algériens, des étudiants manifestent également dans plusieurs villes universitaires, à Oran, Constantine et Béjaia...


 


"Pas d’élections, bande de mafieux ", scandent-ils également. Plusieurs slogans visent directement le chef d’état-major de l’armée, le général Ahmed Gaïd Salah, tel que " Gaïd Salah dégage ! " et "Peuple et armée sont frères, mais Gaïd Salah est avec les traitres".


 


C'est Gaïd Salah qui a demandé le maintien de la présidentielle prévue le 4 juillet pour élire un successeur à Abdelaziz Bouteflika.


  • Partagez

Les deux candidats à la présidentielle américaine délivrent un dernier débat moins chaotique

Ce jeudi 22 octobre à Nashville, à moins de deux semaines de la présidentielle américaine du 3 novembre, Donald Trump et Joe Biden se sont affrontés pour la seconde fois dans le cadre de la course à l...

Saad Hariri de nouveau nommé Premier ministre du Liban

Ce jeudi 22 octobre, le président libanais Michel Aoun a désigné Saad Hariri, l’ancien Premier ministre qui avait été poussé à la démission à l’automne 2019, Premier ministre. Et ce, suite à des «cons...

Coronavirus : l’Espagne devient le premier pays de l’UE à franchir le cap du million de cas

La pandémie du nouveau coronavirus ne cesse de se propager dans le monde. Ce jeudi 22 octobre, le bilan mondial du virus a atteint 41541220 cas d’infection et 1137190 morts. En Espagne, alors que les ...

Un accord d’exemption de visa entre Israël et les Émirats arabes unis

Ce mardi 20 octobre, Israël et les Émirats arabes unis (EAU) ont décidé d’exempter leurs ressortissants de visas. Cette mesure, inédite entre un pays arabe et l’État hébreu, a été annoncée à l’occasio...

Hum to Search : une application de Google pour retrouver une chanson oubliée

Il y a quatre jours, Google a lancé sa nouvelle fonctionnalité Hum to Search. Ainsi, grâce au nouvel algorithme du géant de la tech disposant d’une bibliothèque d’empreintes digitales, il est désormai...

Formalisation de la normalisation des relations entre le Bahreïn et Israël

Ce dimanche 18 octobre, Israël et le Bahreïn ont paraphé un document portant sur la mise en place de relations diplomatiques et pacifiques entre les deux pays. Lors d’une cérémonie à Manama, une ...