Aller au contenu principal

Corruption : démission de tous les ministres d'extrême autrichiens

Par Nora Jaafar, Publié le 21/05/2019 à 12:22, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz sera confronté lundi à un vote de défiance de la part des députés à la suite d'un scandale qui a mis fin à sa coalition avec le parti d'extrême droite, a déclaré ce mardi le porte-parole de la chambre basse du Parlement.

 

"Le Parlement tiendra une séance spéciale le lundi 27 mai", a déclaré Wolfgang Sobotka aux journalistes.

 

Kurz a subi des pressions à la suite d'un scandale de corruption qui a entraîné la démission du vice-chancelier d'extrême droite Heinz-Christian Strache et la chute du gouvernement de coalition du pays.

 

Kurz a appelé à de nouvelles élections suite à la divulgation d'une vidéo qui a forcé son adjoint, Strache du Parti de la liberté d'extrême droite (FPOe), à démissionner samedi, juste avant les élections européennes.

 

Ce lundi, tous les ministres autrichiens restants du Parti de la liberté d'extrême droite (FPOe), ont démissionné du gouvernement après que leur collègue Herbert Kickl, ministre de l'Intérieur, eut été licencié.

 

Strache a démissionné de ses fonctions de vice-chancelier et de chef du FPOe après que des enregistrements publiés par les médias allemands, vendredi dernier, l'ont montré proposant à un prétendu investisseur russe des contrats gouvernementaux en échange d'une aide électorale, dans une villa du Resort Island d'Ibiza.

 

Sur la vidéo, Strache semble laisser entendre que les dons politiques pourraient échapper à un examen juridique.

 

Kickl était secrétaire général du FPOe à l'époque où tout don politique aurait été collecté. Le samedi, Strache a nié que le parti avait reçu des fonds illégaux.

 

"Il est clair qu'Herbert Kickl ne peut pas se sonder lui-même", a déclaré Kurz lundi dans le journal Kurier.

 

Il a ajouté que ces enregistrements étaient la goutte d'eau qui a fait déborder le vase après une série de scandales liés au FPOe.

Hong Kong : une descente de 500 agents au Apple Daily

Ce jeudi 17 juin, 500 policiers ont fouillé les ordinateurs et les carnets de notes des journalistes du tabloïd pro-démocratique Apple Daily à Hong Kong. La police a arrêté cinq cadres du journal aprè...

Analyse de la situation sécuritaire au Sahel

Après les attentats qui ont eu lieu dans le village de Solhan au Burkina Faso, des milliers de manifestants sont sortis dans les rues pour dénoncer le laxisme des autorités. Dans ce podcast, Emmanuel ...

USA-Russie : première rencontre de Joe Biden avec Vladimir Poutine

Le président américain Joe Biden et son homologue russe Vladimir Poutine ont conclu ce mercredi après-midi leur sommet de Genève, en Suisse, mettant ainsi fin à leur première rencontre depuis l’entrée...

Gaza : échanges de tirs entre Israël et le Hamas

Dans la matinée de ce mercredi, l’aviation israélienne a mené des frappes dans la bande de Gaza. Selon des sources sécuritaires palestiniennes et une station de radio du Hamas, elle a visé au moins un...

Sommet US-UE : la Covid-19, le climat et le commerce à l’ordre du jour

Les États-Unis et l’Union européenne ont convenu d’une trêve de cinq ans dans leur différend de longue date sur les subventions accordées aux constructeurs aéronautiques. Cette annonce a été faite ce ...

L’Otan réaffirme sa force et interpelle la Russie et la Chine

Les 30 États membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) ont clôturé leur somme...