Aller au contenu principal

Corruption : démission de tous les ministres d'extrême autrichiens

Par Nora Jaafar, Publié le 21/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz sera confronté lundi à un vote de défiance de la part des députés à la suite d'un scandale qui a mis fin à sa coalition avec le parti d'extrême droite, a déclaré ce mardi le porte-parole de la chambre basse du Parlement.

 

"Le Parlement tiendra une séance spéciale le lundi 27 mai", a déclaré Wolfgang Sobotka aux journalistes.

 

Kurz a subi des pressions à la suite d'un scandale de corruption qui a entraîné la démission du vice-chancelier d'extrême droite Heinz-Christian Strache et la chute du gouvernement de coalition du pays.

 

Kurz a appelé à de nouvelles élections suite à la divulgation d'une vidéo qui a forcé son adjoint, Strache du Parti de la liberté d'extrême droite (FPOe), à démissionner samedi, juste avant les élections européennes.

 

Ce lundi, tous les ministres autrichiens restants du Parti de la liberté d'extrême droite (FPOe), ont démissionné du gouvernement après que leur collègue Herbert Kickl, ministre de l'Intérieur, eut été licencié.

 

Strache a démissionné de ses fonctions de vice-chancelier et de chef du FPOe après que des enregistrements publiés par les médias allemands, vendredi dernier, l'ont montré proposant à un prétendu investisseur russe des contrats gouvernementaux en échange d'une aide électorale, dans une villa du Resort Island d'Ibiza.

 

Sur la vidéo, Strache semble laisser entendre que les dons politiques pourraient échapper à un examen juridique.

 

Kickl était secrétaire général du FPOe à l'époque où tout don politique aurait été collecté. Le samedi, Strache a nié que le parti avait reçu des fonds illégaux.

 

"Il est clair qu'Herbert Kickl ne peut pas se sonder lui-même", a déclaré Kurz lundi dans le journal Kurier.

 

Il a ajouté que ces enregistrements étaient la goutte d'eau qui a fait déborder le vase après une série de scandales liés au FPOe.

Une affaire de droits fonciers déclenche des affrontements à Al-Qods-Est

15 Palestiniens ont été arrêtés dans la nuit du jeudi 6 au vendredi 7 mai à Al-Qods-Est, occupé par Israël, lors d’affrontements avec la police. Cette deuxième nuit consécutive d’émeutes dans le quart...

Al Capone : la véritable histoire de Scarface

Qui est Al Capone, chef de la mafia de Chicago ? Dans cet épisode, plongez dans l’histoire épique de l’un des plus célèbres gangsters américains du XXe siècle. Surnommé Scarface, Alfonso Capone, avait...

Le vaccin de Sinopharm homologué par l'OMS

C'est fait. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a donné vendredi son homologation d'urgence au vaccin anti-Covid chinois de Sinopharm fabriqué à Pékin. L'annonce a été faite par le dir...

Maldives : l'ex-président Nasheed entre la vie et la mort

L'ex-président des Maldives et actuel chef du Parlement, Mohamed Nasheed, est dans un état "critique" après avoir été visé jeudi à Malé par un attentat à la bombe. Premier chef d'État démocratiquem...

Vaccins : la Suisse et l'Allemagne s’opposent à la levée des brevets

Ce jeudi 6 mai, la chancelière allemande Angela Merkel a opposé une fin de non-recevoir à l’offre américaine de lever les brevets sur les vaccins anti-Covid-19. Pour Berlin, la capacité de production ...

Astronomie : le ciel de mai 2021

Apparition de Mercure au crépuscule, conjonction entre la Lune et Jupiter, puis entre la Lune et Mercure, éclipse dans le Pacifique... En compagnie des chroniqueurs Cyril Birnbaum et Sébastien Fontain...