Aller au contenu principal

Corruption : démission de tous les ministres d'extrême autrichiens

Par H.L.B, Publié le 21/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz sera confronté lundi à un vote de défiance de la part des députés à la suite d'un scandale qui a mis fin à sa coalition avec le parti d'extrême droite, a déclaré ce mardi le porte-parole de la chambre basse du Parlement.

 

"Le Parlement tiendra une séance spéciale le lundi 27 mai", a déclaré Wolfgang Sobotka aux journalistes.

 

Kurz a subi des pressions à la suite d'un scandale de corruption qui a entraîné la démission du vice-chancelier d'extrême droite Heinz-Christian Strache et la chute du gouvernement de coalition du pays.

 

Kurz a appelé à de nouvelles élections suite à la divulgation d'une vidéo qui a forcé son adjoint, Strache du Parti de la liberté d'extrême droite (FPOe), à démissionner samedi, juste avant les élections européennes.

 

Ce lundi, tous les ministres autrichiens restants du Parti de la liberté d'extrême droite (FPOe), ont démissionné du gouvernement après que leur collègue Herbert Kickl, ministre de l'Intérieur, eut été licencié.

 

Strache a démissionné de ses fonctions de vice-chancelier et de chef du FPOe après que des enregistrements publiés par les médias allemands, vendredi dernier, l'ont montré proposant à un prétendu investisseur russe des contrats gouvernementaux en échange d'une aide électorale, dans une villa du Resort Island d'Ibiza.

 

Sur la vidéo, Strache semble laisser entendre que les dons politiques pourraient échapper à un examen juridique.

 

Kickl était secrétaire général du FPOe à l'époque où tout don politique aurait été collecté. Le samedi, Strache a nié que le parti avait reçu des fonds illégaux.

 

"Il est clair qu'Herbert Kickl ne peut pas se sonder lui-même", a déclaré Kurz lundi dans le journal Kurier.

 

Il a ajouté que ces enregistrements étaient la goutte d'eau qui a fait déborder le vase après une série de scandales liés au FPOe.

Portugal : le président Marcelo Rebelo de Sousa réélu

Sans surprise, les Portugais ont reconduit dimanche leur président, le conservateur modéré Marcelo Rebelo de Sousa, à l'issue d'un scrutin réalisé en pleine tourmente sanitaire et marqué par une impor...

Israël ouvre une ambassade aux Émirats arabes unis

Ce dimanche 24 janvier, Israël a ouvert une ambassade aux Émirats arabes unis. Selon le ministère émirati des Affaires étrangères, cette inauguration est une démarche historique, qui intervient&n...

Davos : la Chine et la Covid-19 sous le feu des projecteurs

Le Forum économique mondial (WEF) s’ouvre ce lundi 25 janvier. Crise du coronavirus oblige, ce rendez-vous, qui se tient habituellement à Davos, aura cette année un format 100% virtuel. Lors de l’édit...

Le président mexicain positif à la Covid-19

Dans un message publié sur Twitter, dimanche 24 janvier, Andrés Manuel López Obrador (AMLO), président mexicain, a annoncé avoir été testé positif au nouveau coronavirus. Âgé de 67 ans, il a assuré qu...

Inégalités et Covid-19 : les plus riches sortis indemnes, voire renforcés, de la pandémie

Ce lundi 25 janvier, Oxfam, une confédération de 20 organisations caritatives indépendantes à travers le monde, a publié son rapport annuel sur les inégalités, à l'occasion de l’ouverture du Forum éco...

Arrivée de Biden : entre soulagement et scepticisme, le monde retient son souffle

C’est officiel ! Ce mercredi 20 janvier au Capitole, le démocrate Joe Biden a été investi en tant q...