Temps de lecture : 2 minutes


Fermeture forcée d’un consulat chinois au Texas, Pékin menace Washington de représailles

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Dans un contexte épidémique toujours fragile marqué par la montée des tensions entre Washington et Pékin, les États-Unis ont décidé de fermer le consulat de Chine à Houston, au Texas. Ce mardi 21 juillet, le gouvernement Trump a donné soixante-douze heures aux diplomates chinois, installés à Houston, pour évacuer leur représentation diplomatique. Les autorités chinoises ont aussitôt menacé de «représailles». Il s’agit d’un nouveau coup porté aux relations entre Pékin et Washington, déjà très détériorée par la guerre commerciale et la crise du nouveau coronavirus.



Selon l’administration, cette décision, qui vise à «protéger la propriété intellectuelle américaine et les informations privées des Américains», a été prise en réponse à des opérations d’espionnage et d’influence «illégales et massives». En effet, ce consulat, où la Chine accueillait ses ressortissants et travaillait sur des échanges économiques ou culturels avec différents États américains du sud, est accusé d’être un «épicentre» de l’espionnage mené par la Chine sur le territoire américain. Le régime communiste est accusé de «vol persistant de technologie américaine par des représentants et agents du gouvernement chinois» et de «détournement des systèmes d’échanges universitaires» pour parvenir à ces fins.



La diplomatie américaine a ajouté avoir pris cette décision extraordinaire en raison du «comportement des diplomates chinois au consulat de Houston, incompatible avec les pratiques normales de la diplomatie». Dans les heures qui ont suivi, des diplomates chinois ont été filmés en train de brûler des documents dans la cour du bâtiment. Appelées mardi soir au consulat, les forces de l’ordre «n’avaient pas été autorisées à entrer» dans l’enceinte du consulat.


Berlin «empêchera» que la guerre en Ukraine «se transforme en conflit entre la Russie et l'OTAN»

L’OTAN prête à un «affrontement direct» contre la Russie

Près d’un an après le début de l'invasion russe en Ukraine, l'est du pays est toujours le théâtre de combats acharnés, tandis que les bombardements russes se poursuivent sur le res…
Espagne : attaque meurtrière contre deux églises

Espagne : attaque meurtrière contre deux églises à Algésiras

L'Espagne est en deuil après une attaque meurtrière contre deux églises à Algésiras qui s'est produite le 25 janvier. Le bilan est lourd, avec un mort et de nombreux blessés. La po…
Coran brulé à Stockholm : le Maroc condamne cet acte extrémiste

Coran brulé à Stockholm : le Maroc condamne cet acte extrémiste

Le Maroc a vivement condamné l'acte extrémiste des Suédois qui ont brûlé le Coran, le 21 janvier à Stockholm. Le ministère marocain des Affaires étrangères a exprimé «son rejet cat…
Émirats : le PDG de la compagnie pétrolière nationale nommé président de la COP28

Émirats : le PDG de la compagnie pétrolière nationale nommé président de la COP28

C'est une première. La prochaine conférence de l'ONU sur le climat (COP28), qui aura lieu à Dubaï, aux Émirats arabes unis, en novembre et décembre prochains, sera présidée par un …
Covid-19 : la Chine lève la quarantaine pour les voyageurs étrangers

Covid-19 : la Chine lève la quarantaine pour les voyageurs étrangers

Après trois ans du début de la pandémie de la Covid-19, la Chine a mis fin à la quarantaine obligatoire pour les voyageurs internationaux. Cette décision intervient alors que le pa…
Le Maroc condamne la visite du ministre israélien à Al Aqsa

Le Maroc condamne la visite du ministre israélien à Al Aqsa

Le ministre israélien de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, s'est rendu à l’esplanade des mosquées à Jérusalem. Cela a suscité l'indignation de la communauté internationale. P…
Covid-19 : la Chine s'engage à partager les informations avec le monde

Covid-19 : la Chine s’engage à partager les informations avec le monde

La Commission nationale de la santé en Chine (équivalent du ministère de la Santé), a exprimé, le 3 janvier, son engagement à partager les informations liées à la Covid-19 avec le …
FMI : alerte sur une "année difficile" pour l'économie mondiale

FMI : 2023, une « année difficile » pour l’économie mondiale

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a averti que l'économie mondiale est confrontée à «une année difficile, plus difficile que l'an…