Aller au contenu principal

Agression d'Amine Radi : La DGSN réagit

Par Nora Jaafar, Publié le 20/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca a lancé ce samedi, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, suite aux accusations visant à un policier exerçant à la préfecture de police de Casablanca. L'humoriste Amine Radi avait publié plutôt dans la même journée une vidéo sur Facebook, réclamant justice après avoir été victime d’une agression physique et verbale de la part du policier.

 

 

Dans un communiqué de presse, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a déclaré avoir interagi rapidement et avec sérieux avec le contenu de cette vidéo live, dans laquelle la victime dénonce un policier au district de Sidi Bernoussi qui l’aurait insulté et agressé physiquement lors de son arrestation près du pont de Tit Mellil à Casablanca.

 

La vidéo a également montré des accrochages entre les deux parties après la tentative de Radi de filmer le visage du policier, précise la DGSN.

 

En plus de l’enquête menée sous la supervision des autorités judiciaires compétentes, l’inspection générale de la sûreté nationale a lancé une investigation administrative parallèle pour déterminer les dépassements professionnels attribués au policier, ainsi que les responsabilités et les mesures disciplinaires à la lumière des résultats des enquêtes, conclut le communiqué.

La maternité célibataire au Maroc, entre exclusion et injustice

Pècheresses, hors-la-loi. Ainsi sont qualifiées les femmes qui ont un enfant hors mariage au Maroc....

Réforme du système de santé : le choix judicieux du Royaume

Le roi Mohammed VI a donné la semaine dernière le coup d’envoi d’un grand chantier pour la générali...

600 infractions en matière des prix et de qualité durant châabane

Selon le département des affaires générales et de la gouvernance, relevant du ministère de l’Économie, les contrôles, durant le mois de châabane, des prix et de la qualité des produits alimentaires de...

Vente en ligne de médicaments : une grande menace pour les Marocains

En raison de la pandémie de la Covid-19 et des restrictions mises en place pour l’endiguer, le e-co...

Les origines du féminisme au Maroc

Dans cet épisode de Radio Maarif, la professeur Latifa El Bouhsini explique les origines du féminisme au Maroc. Entre la bataille pour l'enseignement et la lutte pour l'égalité des droits, ces sources...

Les dates du baccalauréat 2020-2021 dévoilées

Ce lundi 19 avril, le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a annoncé que les épreuves de l’examen national ...