Aller au contenu principal

Facebook : Archimedes Group bannit pour ingérence politique

Par H.L.B, Publié le 17/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Facebook prend des mesures préventives pour empêcher l'exploitation mal intentionnée des données personnelles de ses utilisateurs.

 

La dernière mesure prise par le géant de la technologie en réponse aux protestations mondiales contre la manipulation politique a eu lieu ce jeudi, lorsque Facebook a annoncé qu'il fermait les comptes et groupes de médias liés à Israël, cherchant à influencer des élections et des discours publics dans plusieurs pays, en particulier en Afrique et en Asie.

 

"Aujourd'hui, nous avons supprimé 265 comptes et pages sur Facebook et Instagram, ainsi que des groupes et des événements malveillants," a annoncé jeudi Nathaniel Gleicher, responsable du département Cybersécurité de Facebook, dans une déclaration.

 

Contrairement à ce qui s'est passé au cours des derniers mois, quand le géant de la technologie a tiré la sonnette d'alarme au sujet de groupes qui diffusent des contenus conspirateurs et trompeurs sans fournir de détails précis sur les entités responsables, la dernière annonce révèle que le principal responsable derrière ces "comportements non authentiques" est Archimedes Group, un cabinet de relations publiques situé à Tel-Aviv en Israël.

 

Grâce à une forte présence en ligne, comptant des dizaines de comptes, des centaines de groupes et des millions d'adeptes, le groupe israélien s'est principalement engagé dans la diffusion de contenu pour "accroître artificiellement son engagement". Les activités des comptes fictifs visaient principalement le Nigeria, le Sénégal, le Togo, l'Angola, le Niger et la Tunisie ", mais ils se targuaient aussi d'une activité visible en Amérique latine et en Asie du Sud-Est ", selon Facebook.

Des Conseillers demandent la démission du gouvernement El Otmani

Le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani s’est présenté ce mardi à la Chambre des conseillers po...

Agadir : arrestation d’un Français recherché par Interpol

Ce lundi 18 janvier, les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de la ville d’Agadir ont interpelé un Français de 51 ans. Ce dernier est soupçonné d’avoir commis des agressions sexuel...

Melilia : 87 migrants franchissent la clôture

Ce mardi 19 janvier, juste avant l’aube, environ 150 migrants ont tenté de traverser en force la haute clôture séparant l’enclave occupée de Melilia au nord du Maroc. Les autorités espagnoles ont...

Covid-19 : les restrictions à nouveau prolongées

Le gouvernement a décidé de prolonger de deux semaines, à partir de ce mardi 19 janvier à 21h, les restrictions adoptées le 13 janvier dernier pour lutter contre le coronavirus. Dans un commun...

Alerte orange : fortes pluies dans le Nord

Habitants du Nord du Maroc, prudence et vigilance. De fortes pluies sont attendues mercredi de 14h à 23h dans certaines provinces du Royaume, a indiqué la Direction générale de la météorologie. ...

Nouvelle variante de la Covid-19 : les craintes s'accentuent au Maroc

Le ministère de la Santé a annoncé lundi soir l’enregistrement d’un premier cas confirmé de la nouv...