Aller au contenu principal

La BMCI lance les crédits "Damane Relance" et "RelanceTPE"

Dans la continuité des actions menées par le Comité de veille économique pour la relance de l’économie marocaine dans le contexte Covid-19, et en partenariat avec la Caisse centrale de garantie, la BMCI lance les crédits "Damane Relance" et "Relance TPE" pour la reprise d’activité de ses clients Entreprises.

Par Arnaud Blasquez, Publié le 15/06/2020 à 15:19, mis à jour le 15/06/2020 à 18:56
Teaser Media
BMCI

Dans le contexte particulier de crise sanitaire liée au Covid-19, le Comité de veille économique (CVE) poursuit sa mobilisation pour la relance de l’économie nationale et réitère sa volonté d’accompagner les entreprises marocaines, toutes tailles confondues, dans la reprise de leur activité. Lors de sa 8e réunion le jeudi 21 mai, le Comité avait annoncé le lancement de deux nouveaux produits de garantie de la Caisse centrale de garantie (CCG), destinés à la relance de l'activité des entreprises.

Dans ce sens, la BMCI a lancé ce lundi 15 juin les crédits "Damane Relance" et "Relance TPE". Ils seront accessibles jusqu'au 31 décembre 2020. Par ce biais, la banque vise à ce que ces nouveaux produits de garanties de crédits donnent accès à des financements bancaires adéquats au cours du second semestre 2020, en faveur des entreprises marocaines impactées par la crise. La BMCI propose ces crédits garantis par la CCG à un taux d’intérêt exceptionnel de 4% HT, dont le remboursement peut s’étaler sur 7 ans avec un différé pouvant aller jusqu’à 2 ans. Ces crédits garantis seront destinés, à au moins 50% de leur montant, au règlement des fournisseurs, afin de favoriser un financement interentreprises.

 

Le crédit "Damane Relance" est réservé aux entreprises marocaines (hors holdings et services financiers), ayant réalisé un chiffre d’affaires supérieur à 10 millions de dirhams en 2019 et est plafonné à 100 millions de dirhams, quel que soit leur secteur d’activité. Il s’adosse à la garantie de la CCG couvrant 80 à 90 % du montant du crédit selon le chiffre d’affaires de l’entreprise.

 

Pour les TPE, le crédit "Relance TPE", garanti à hauteur de 95%, a été pensé pour les TPE dont le chiffre d’affaires est inférieur à 10 millions de dirhams et il est plafonné à 10% du chiffre d'affaires annuel (maximum 1 million de dirhams).


Idriss Bensmaïl, membre du directoire et directeur général adjoint de la BMCI, assure dans un communiqué que «la BMCI reste mobilisée auprès de sa clientèle Entreprise pour l’accompagner à redynamiser son activité impactée par cette crise sanitaire. La Banque continuera à jouer pleinement son rôle en vue de soutenir une reprise durable qui rétablisse et renforce la croissance de notre économie».

Échanges extérieurs : les principaux partenaires commerciaux du Maroc

Dans son dernier rapport annuel portant sur les échanges commerciaux du Maroc en 2020, l’Office des changes a indiqué que les transactions commerciales du pays avec le reste du monde ont enregistré un...

La reprise s’annonce bonne, mais reste menacée par la Covid-19

Au cours du deuxième trimestre 2021, le contexte international aurait été marqué par la poursuite d...

IPE : le CESE préconise une réforme «systémique progressive»

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a récemment publié une étude sur le système...

HCP : les perspectives économiques sont bonnes

Dans son budget économique exploratoire de 2022, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) présente une ré...

Africa Motors : lancement officiel du Camion de la marque Foton au Maroc

Ce jeudi 15 juillet, lors d'une conférence de presse, Africa Motors, filiale du groupe automobile Auto Hall, a annoncé le lancement officiel du camion de la marque Foton baptisé Foton TM au Maroc. Cec...

Réforme fiscale : les conseillers adoptent le projet de loi-cadre n°19-69

Le projet de loi-cadre n°19-69 portant sur la réforme fiscale a été adopté ce mardi 13 juillet en séance plénière par la Chambre des conseillers. L’objectif de ce nouveau texte de loi est de détermine...