Aller au contenu principal

Trump signe un décret hostile contre Huawei

Par Khansaa B., Publié le 16/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le président américain a signé, ce mercredi 15 mai, un décret qui interdit aux opérateurs télécoms américains de se fournir en équipements auprès de groupes dont les activités sont jugées dangereuses pour la sécurité nationale américaine.

 

Parallèlement, le département du Trésor a annoncé que Huawei et 70 de ses filiales ont été placées sur la liste noire des entreprises, qui pour exercer de manière pérenne leurs activités, sont obligées d'attendre l'avale de l'administration américaine.

 

La menace planait depuis plusieurs mois. Les entreprises américaines n'auront plus le droit de faire affaire avec Huawei. Le président américain accuse le groupe de collaboration et d'espionnage pour les autorités chinoises.

 

Pour Huawei, cette décision va pénaliser en premier lieu les États-Unis. Le chinois Huawei n'a pas tardé à réagir et a dénoncé des "restrictions déraisonnables qui empiètent sur les droits de la marque".

 

Le géant chinois trouve d'un point de vue économique, que cette décision est "aberrante". Elle ne fera que "cantonner les États-Unis à des alternatives inférieures et plus couteuses" en matière de 5G, technologie pour laquelle Huawei se présente comme "le leader sans rival".

Le Maroc ferme ses frontières à l'Italie et à la Belgique

Le Maroc ferme ce lundi son espace aérien à l'Italie et à la Belgique, cela porte le nombre de pays auxquels l’espace aérien marocain est fermé depuis la mi-décembre. En effet, avant l'Itali...

Technologie et innovation : le Maroc en milieu de tableau

Le dernier rapport de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced) ...

Toyota Corolla bombe le torse !

Un gabarit imposant et une habitabilité généreuse. Toyota perpétue le mythe Corolla et lance le SUV hybride Cross Roads.  Ce "baby" RAV4, comme l'appelle le concessionnaire, est enfin sur...

Covid-19 : l’interminable état d’urgence détruit les TPME à petit feu

Les multiples prolongations de l’état d’urgence sanitaire, décrétée depuis 2020 pour limiter la propagation de Covid-19 et protéger la santé publique, affectent de plus en plus les très petites e...

Le Maroc épinglé pour blanchiment d’argent

Le Groupe d’action financière (Financial Action Task Force) a annoncé ce jeudi 25 février sa décisi...

HCP : mise en place d’un nouvel IPPIEM

Ce vendredi 26 février, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a publié une note d’information relative à l’indice des prix à la production industrielle, énergétique et minière (IPPIEM) du mois de janvier...