Aller au contenu principal

Brésil : première contestation de masse contre Jair Bolsonaro

Par Khansaa Bahra, Publié le 16/05/2019 à 10:03, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le mercredi 15 mai, au Brésil, le président Jair Bolsonaro a été confronté à une première mobilisation de masse contre sa politique, organisée dans des Universités brésiliennes. La presse brésilienne estime que 1,5 million de personnes ont manifesté lors de rassemblements dans 241 villes différentes du pays.

 

Une protestation majeure qui dénonce les attaques menées par Jair Bolsonaro contre l'Université et la Recherche. Des centaines de milliers de professeurs et d'étudiants se sont mobilisés contre leur dirigeant d'extrême droit et les réductions budgétaires drastiques qu'il veut imposer à l'enseignement supérieur et à la recherche scientifique.

 

Cette mobilisation contre Jaïr Boslonaro est considérée comme la plus grande depuis son arrivée au pouvoir le 1er janvier. Dans son tweet, le journal Correio annonce que "des lois contre les réductions dans le secteur de l'éducation sont en cours de réalisation dans 188 villes du Brésil. L'Union nationale des étudiants (UNE) a appelé à une prolongation de 30 jours du blocage national des campus".

 

 

 

"L'université, pour les nouveaux dirigeants néofascistes du pays, c'est l'antre du grand démon nommé "le marxisme culturel", déclare le président.

 

"Ce gouvernement a choisi l'éducation comme principal ennemi dans sa guerre contre des moulins imaginaires", analysent deux universitaires dans l'Estadao de Sao Paulo.

 

Pour le président, les manifestants sont "des militants qui n'ont rien dans la tête, des idiots utiles à la solde d'une petite élite intellectuelle qui veut garder son emprise sur les Universités fédérales".

 

 

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...

Les projets transhumanistes financés par des milliardaires

Plusieurs idées révolutionneront le monde de demain : aller sur Mars, ne plus vieillir, survivre aux maladies, guérir d’un handicap ou conserver son esprit à tout jamais... Ces idées sont souvent port...

Les deux Corées rétablissent leurs canaux de communication

Ce mardi 27 juillet, la Corée du Nord et sa voisine du Sud ont annoncé le rétablissement de leurs canaux de communication, et ce, via leur hotline directe. Cette décision, qui a été simultanément anno...

Omra : l’Arabie saoudite accueillera les pèlerins étrangers

Ce dimanche 25 juillet, l’Arabie Saoudite a annoncé qu’à partir du 10 août prochain, les lieux saints pourront accueillir les pèlerins étrangers. «Quelques 500 entreprises et établissements s’apprêten...

Afghanistan : les États-Unis intensifient leurs frappes contre les talibans

Afin d’aider une armée afghane assiégée, les États-Unis ont intensifié leurs frappes aériennes dans le sud de l’Afghanistan. Selon Kenneth McKenzie, patron du Commandement central de l’armée américain...