Aller au contenu principal

Lutte contre le Coronavirus : le Maroc "très proche du succès"

Après plus de deux mois et demi de confinement, le Maroc se dirige vers la levée de cette mesure le 10 juin prochain. Dans la rue, la vie semble retrouver progressivement son cours normal. Le nombre des contamination est en baisse et celui des guérisons en hausse. Dans son récent Benchmark, le HCP souligne que le Maroc est très proche de “la zone de succès” composée des pays qui sont en cours d’éradication de cette maladie.

Par Mohamed L., Publié le 29/05/2020, mis à jour le 29/05/2020
Teaser Media
Covid-19

Une récente étude du HCP sur la situation de la pandémie dans le monde affirme que le Maroc est en pole position des pays qui ont réussi à stopper la propagation du virus, rapporte les Eco. En effet, cette étude intitulée "Approche par un benchmark de la situation de la pandémie Covid-19 au Maroc, un espoir réel d’une levée maîtrisée du confinement", relève que le royaume est dans le Groupe 3, soit le quadrant des pays relativement peu touchés à ce stade et qui sont en quête de la maîtrise de la propagation, du fait que le nombre de reproduction (R0) serait en dessous de 1 et sa progression récente sur les 10 derniers jours de 1,4% et en baisse continue.

Le royaume se retrouve donc «très proche» de la zone de succès, rapporte pour sa part l’Économiste dans son édition du vendredi 29 mai 2020. Ces pays ont atteint une situation où même un rebond potentiel n’aura plus d’impact sanitaire significatif. L’étude a fait ressortir que l’Afrique est relativement épargnée par la maladie puisqu’elle enregistre à ce stade environ 100000 cas cumulés (75 cas/million d’habitants) et 3100 décès (2,3 décès/million habitants), précisant que le taux de propagation est supérieur à 1%. La plupart des pays africains se retrouvent ainsi dans ce Groupe 3 indiquant ainsi un impact limité du virus à ce jour.

 

Un déconfinement avant l’heure

Sommes-nous déjà face à un déconfinement qui ne dit pas son nom ? s’interroge le site Medias24. En effet, tout prête à croire que c’est le cas. Les souks sont bondés et la vie semble retrouver son cours normal. Selon la même source, les indicateurs enregistrés par le Maroc depuis le 26 mai dernier opèrent tous vers une levée de confinement, rapporte Medias24. Un taux de létalité inférieur à 3%, un taux de cas graves ou critiques inférieur à 10%, un taux d'utilisation des moyens de réanimation inférieurs à 30%. Le seul point qui n’est toujours pas stabilisé est le taux de reproduction inférieur à 1 pendant deux semaines au moins.

Par ailleurs, les cafés et restaurants ont été autorisés à reprendre dès ce vendredi leurs activités pour les services à emporter et la livraison à domicile. Les trajets en train reprendront à partir du lundi 1er juin prochain. Même l'ONDA est en train de préparer la réouverture des aéroports et la reprise des vols internes. Les préparatifs ont déjà commencé à l'aéroport Mohammed V, avec notamment l'installation de stickers de distanciation, même si la date de reprise du trafic aérien n'est toujours pas fixée.

 

Le respect des mesures sanitaires fortement conseillé

Le risque d’une seconde vague n’est pas totalement exclu. Pour cela, les mesures sanitaires (port de masque, respect de la distanciation sociale, désinfection des lieux publics) restent fortement conseillées, en témoigne le chef du gouvernement Saad Dine El Otmani. «Nous menons un combat, nous avons gagné le premier round et nous avons évité six mille contaminations et deux cents morts par jour, et nous devons passer de victoire en victoire», prévient El Otmani.

 

 


  • Partagez

Casablanca : deux semaines de restrictions supplémentaires

C’est officiel, le gouvernement a annoncé dans un communiqué la prolongation des mesures de restrictions visant Casablanca de deux semaines supplémentaires à compter du lundi 21 septembre. Le nombre d...

Le Maroc passe commande pour les vaccins d'Astrazeneca

Le Maroc fait une nouvelle commande pour les vaccins contre le nouveau coronavirus. Un mémorandum d’entente pour l’acquisition de vaccins anti-Covid 19 produits par la Société "R-Pharm", sous licence ...

Déception et colère sont les mots d’ordre de cette rentrée scolaire

La reprise des cours en présentiel a été reportée dans plusieurs écoles du Royaume en raison de l’e...

Lutte contre le coronavirus : Tanger, le modèle à suivre

La ville du Détroit a connu une large amélioration de sa situation épidémiologique durant ce mois d...

Étude sur l’immunité collective au Maroc : 0,7% de la population a des anticorps

Ce jeudi 17 septembre, le ministère de la Santé a publié les résultats préliminaires d’une étude de séroprévalence recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Selon cette investigation,...

La mort du petit Adnane vue par les hebdos

Le triste destin du petit Adnan Bouchouf, disparu le 7 septembre 2020 et retrouvé violé et enterré ...