Aller au contenu principal

Le roi Mohammed VI ordonne le soutien de la relance du secteur privé

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu, en présence de Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, son Conseil d’Administration. Lors de cette rencontre, Chakib Alj, président de l’organisation, a rappelé l’engagement du roi Mohammed VI en faveur d’une mobilisation forte de l’État pour accompagner les opérateurs économiques pour la réussite de la reprise de l’après-Covid-19. Par ailleurs, Benchaâboun a loué les mesures proposées par le patronat, visant à relancer la machine économique une fois que le confinement aura été levé.

Par Khansaa B., Publié le 29/05/2020, mis à jour le 29/05/2020
Teaser Media
Le roi Mohammed VI ordonne le soutien de la relance du secteur privé

Ce jeudi 28 mai, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu, en présence de Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie et président du Comité de veille économique (CVE), son Conseil d’Administration en visioconférence. Présidée par Chakib Alj, patron de l’organisation patronale, cette rencontre a statué sur la présentation et la nomination des Vice-Présidents de Commissions permanentes, la présentation des plans d’action de chaque commission pour le mandat 2020-2023 et la présentation et la nomination des membres des comités permanents, précise la CGEM dans un communiqué.

Cette réunion a également été l’occasion de révéler que «Sa Majesté le roi Mohammed VI suit de très près les actions en cours et soutient le secteur privé». Citant une «source informée», Médias24 a rapporté que le bureau de la CGEM a été reçu au cabinet royal en même temps que plusieurs ministres. Selon Alj, durant cette réunion, le souverain a, «à ce titre, donné ses Hautes Instructions pour une mobilisation forte de l’État pour accompagner les opérateurs économiques pour la réussite de cette reprise».

Au nom de tous les chefs d’entreprise marocains, Alj aurait remercié le roi Mohammed VI pour son soutien et sa confiance dans les opérateurs économiques de toutes tailles, tous secteurs et toutes régions. «Cette confiance royale nous honore et consolide notre détermination à réussir la relance de notre économie, sous la conduite éclairée de Sa Majesté, dans les valeurs qui sont les nôtres : la solidarité, le patriotisme et la citoyenneté», a déclaré le Président de la CGEM.

Par ailleurs, cette réunion a également vu un échange avec Benchaâboun, rapporte Médias24. En faisant référence aux mesures proposées par la CGEM pour relancer la machine économique, le ministre de l’Économie a déclaré que l’approche de l’organisation patronale, réalisée selon un plan bottom-up, «constitue un référentiel extrêmement riche et un outil de travail pour tous les secteurs». Pour rappel, l’ordonnance CGEM, envoyée le 22 mai dernier à la CVE, comprend sept mesures phares visant à relancer la demande, préserver l’emploi et ramener les entreprises à leur situation d’avant la crise.


  • Partagez

L’industrie tourne à 56% de ses capacités

L’activité se redresse dans les usines avec la réouverture progressive de l’économie. Cependant, el...

Tourisme : grand engouement pour les villes de Dakhla et Agadir

Alors que la compagnie aérienne Royal Air Maroc vit une crise étouffante, la demande touristique su...

L’AMIC nomme son nouveau Conseil d’administration

À l’issue de son Assemblée générale qui s’est tenue ce mardi 30 juin 2020, l’Association marocaine ...

Dépenses publiques : El Otmani serre la vis

Le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a envoyé une circulaire aux ministres, aux ministres ...

Le CMC fait le point sur la crise et l’après-covid

Le Centre marocain de conjoncture (CMC) vient de publier son 51e rapport annuel. Intitulé "2020 – 2...

Le crédit bancaire dopé par les demandes d’aides

Les statistiques monétaires à fin mai révèlent une hausse de 6,5% du crédit bancaire à 926 milliard...