Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Société / Casablanca relance l’extension du réseau de vidéosurveillance

Casablanca relance l’extension du réseau de vidéosurveillance

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Avec plus de 4 millions d’habitants et une contribution de 20,7% au PIB du Maroc, la capitale économique est très dure à gérer. Comme plusieurs métropoles internationales, Casablanca s’est doté d’un vaste réseau de vidéosurveillance. En alimentant la police et la Gendarmerie royale, ce système vise à garantir la sécurisation de l’espace public ainsi que la régulation du trafic.

« Le dispositif de système de vidéosurveillance urbain a pour vocation de relever les infractions de la circulation routière, enregistrer les accidents ou encore constater les bouchons. À la moindre infraction, les opérateurs alertent les équipes et motards sur place pour une intervention en temps réel » a souligné Bourrahim Mohamed, vice-président de la commune de Casablanca, en charge de la mobilité.

Said Ahmidouch, Wali de Casablanca depuis moins de trois mois, a relancé l’extension du système qui va doter la ville d’un réseau de 600 caméras en mobilisant un budget de 460 millions de dirhams. Le projet a été financé par le ministère de l’Intérieur et la commune de la ville en question.

210 caméras ont déjà été installées dans plusieurs coins de la ville, restent alors 390 autres à mettre en place. C’est ainsi que le Wali a amorcé la deuxième phase du projet.

« Cette deuxième étape du programme consiste notamment en la réalisation des études de conception puis le suivi des travaux. Parallèlement, l’appel d’offres pour choisir la maîtrise d’oeuvre a été relancé fin avril 2019. 11 candidats ont manifesté leur intérêt. La remise des plis est prévue le 16 mai 2019 » a annoncé Bourrahim Mohamed.

La mise en service de cette deuxième phase du projet est prévue en deux échéances, notamment fin 2020 et fin 2021.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Grève : mobilisation nationale des professionnels de santé

Une manifestation d'ampleur nationale est prévue ce jeudi devant le Parlement à Rabat, pour attirer l'attention sur les problématiques actue…

DGSN : le dispositif « Tifli Moukhtafi » a permis de retrouver 124 enfants disparus

La Direction générale de sûreté nationale (DGSN), a annoncé que le dispositif « Tifli Moukhtafi » a permis de retrouver 124 enfants, depuis …

INDH : 19 ans de progrès et de réflexion sur l’enfance

Samedi 18 mai dernier, l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), instaurée par le roi Mohammed VI, a célébré son 19e anniv…

NARSA : future acquisition de 360 radars portables de dernière génération

L'Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) prévoit d'acquérir 360 radars portables de dernière génération. Par ailleurs, ces disposi…

180 migrants secourus par la marine royale entre Laâyoune et Tarfaya

Dimanche, deux garde-côtes de la marine royale ont été dépêchés pour porter assistance à trois embarcations en difficulté entre Laâyoune et …

Casablanca: mise en échec d’une opération de trafic de psychotropes

Des éléments de la Brigade anti-gangs relevant du service préfectoral de la police judiciaire à Casablanca ont réussi, sur la base d’informa…

DGSN : une célébration de 68 ans de sécurité et d’engagement citoyen

La cinquième édition des Journées portes ouvertes (JPO) de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a été lancée jeudi soir à Aga…

Réda Berrehili : portrait d’un visionnaire de l’innovation et de l’investissement

Réda Berrehili, souvent comparé au Mark Zuckerberg marocain, est devenu une référence dans le monde de l'innovation et de l'investissement t…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire