Aller au contenu principal

Soudan : L'armée et le peuple conviennent d'une transition de 3 ans

Par H.L.B, Publié le 15/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les dirigeants militaires et les manifestants civils soudanais ont déclaré mercredi qu'ils s'étaient mis d'accord sur une transition de trois ans vers un régime démocratique, nourrissant l'espoir de la résolution de la crise politique qui a secoué le pays depuis l'expulsion du président Omar Hassan Al-Béchir le mois dernier.

 

Lors d'une conférence de presse conjointe qui s'est tenue mercredi aux petites heures du matin, les représentants du Conseil militaire de transition au pouvoir et la coalition des groupes de protestation ont déclaré s'attendre à signer un accord final dans les prochaines 24 heures.

 

Les détails clés ne sont pas encore clairs, notamment la composition de l'organe dirigeant qui exercera le pouvoir ultime jusqu'à la tenue des élections et qui gouvernera le pays tout au long de cette période transitoire.

 

Néanmoins, l'annonce a été reçue dans les rues de la capitale, Khartoum, comme une percée majeure, après des semaines de pourparlers tendus et plusieurs affrontements sanglants.

 

Des milliers de manifestants campent aux portes du quartier général militaire depuis le renversement, le 11 avril, d'Al-Béchir, qui a dominé le Soudan pendant 30 ans et est devenu l'un des dictateurs africains les plus endurcis de l'histoire. Les manifestants avaient exigé une transition immédiate vers un régime civil.

 

Le calme général a été rompu lundi soir lorsque des membres des forces de sécurité ont tiré des gaz lacrymogènes et des balles réelles dans une tentative apparente de disperser les militants qui se sont rassemblés aux checkpoints situés sur les lieux des manifestations. Au moins quatre personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées.


  • Partagez

Haut-Karabakh : les combats se poursuivent malgré les appels internationaux

Ce jeudi 1er octobre, le président russe Vladimir Poutine, son homologue français Emmanuel Macron ainsi que le locataire de la Maison-Blanche Donald Trump ont appelé à un cessez-le-feu immédiat dans l...

Santé de l'enfant : appel au retour à l’enseignement présentiel

Ce mercredi 30 septembre, plusieurs associations nationales et régionales de la santé de l’enfant ont adressé une lettre à Saïd Amzazi, ministre de l’Éducation nationale. Dans cette correspondance, el...

Présidentielle américaine : premier débat entre Donald Trump et Joe Biden

Ce mardi 29 septembre, à cinq semaines de la présidentielle américaine du 3 novembre, Donald Trump et Joe Biden se sont affrontés pour la première fois dans le cadre de la course à la Maison-Blanche. ...

L’émir du Koweït est mort à l’âge de 91 ans

Ce mardi 29 septembre, l’émir du Koweït Sabah al-Ahmed al-Jabir est décédé à l’âge de 91 ans. Cette annonce a été faite par Cheikh Ali Jarrah al-Sabah, ministre chargé des Affaires royales dans un enr...

Liban : Moustapha Adib jette l’éponge

Samedi 26 septembre, vingt-cinq jours seulement après sa nomination, Moustapha Adib, Premier ministre libanais, a jeté l’éponge. L’ancien ambassadeur de Beyrouth en Allemagne a annoncé qu’il renonçait...

Paris : une attaque à l’arme blanche potentiellement liée à celle de Charlie Hebdo

Ce vendredi 25 septembre, une attaque à l’arme blanche a eu lieu dans le 11e arrondissement à Paris. Selon la police, un individu armé d’une machette a attaqué plusieurs personnes, blessant au moins q...