Aller au contenu principal

Croissance : prévisions en baisse pour l’économie marocaine au 2e trimestre

Par Khansaa Bahra, Publié le 28/04/2020 à 14:52, mis à jour le 06/01/2021 à 10:44          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Haut-commissariat au plan

Ce mardi 28 avril, le Haut-commissariat au plan (HCP) a annoncé avoir réalisé une mise à jour de ses principales prévisions trimestrielles pour les deux premiers trimestres 2020.

Pour le 1er trimestre 2020, le HCP s’attend à un «ralentissement plus accentué de l’activité économique». Sur la base des informations collectées jusqu’au 31 mars, ce ralentissement est accompagné d’une croissance économique qui aurait reflué à +0,7%, au lieu de +1,1% arrêté le 7 avril. Cette modification est due à «l’accentuation du repli de la valeur ajoutée agricole à -4,4%, suite aux faibles performances des productions végétales, en l’occurrence les céréales dont la production se serait abaissée à son niveau le plus bas depuis 2007».

Au 2e trimestre 2020, le HCP s’attend à une baisse de la croissance de l’économie marocaine de 8,9 points par rapport à son évolution d’avant-crise (-6,8% du PIB au second trimestre). Cette chute, initialement estimée à seulement 3,8 points, est égale à une perte globale potentielle d’environ 29,7 milliards de dirhams pour la première moitié de 2020.

Selon un communiqué de l’organisme, cette révision intervient «suite à la publication des données récentes sur les activités sectorielles, à la révision à la baisse des perspectives de croissance de l’économie mondiale et au prolongement de la période de confinement sanitaire». Dans ce contexte, le HCP a révisé sa prévision de croissance de la demande étrangère adressée au Maroc à la baisse. Ainsi, elle a atteint «-12,5% au premier trimestre 2020, au lieu d’une baisse de 6% prévu au 7 avril, suite au fléchissement attendu des importations des principaux partenaires commerciaux du Royaume».

Selon la prévision du HCP, la croissance de la consommation des ménages, l’investissement et la croissance de la valeur ajoutée agricole enregistreront respectivement une baisse de 1,2%, 26,5% et 4,2% au 2e trimestre.

Marché financier international : l'OCP lève avec succès 1,5 milliard de dollars

Dans un communiqué récemment publié, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a annoncé avoir réuni une émission obligataire sur les marchés internationaux. Ainsi, conformément à l’autorisation de son ...

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...

Innovation et entrepreneuriat : le CAM et l'UM6P partenaires

Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé, mercredi, deux conventions de partenariat pour développer l'innovation et l'entrepreneuriat au Maro...

Antoum : la radio interne de la Société Générale

Société Générale Maroc vient de lancer "Antoum Radio", une radio interne à destination des collaborateurs de la banque. Par ce nouveau canal de communication interne, Société Générale Maroc vise à...

LafargeHolcim : la cimenterie de Settat très performante

LafargeHolcim peut être fière de la performance de ses unités marocaines et surtout de cette de Settat. La cimenterie de la capitale de la Chaouia, dont la capacité annuelle de production est de 1,7 m...

AMMC : un nouveau plan stratégique 2021-2023

La présidente de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a présenté, jeudi à Rabat, le nouveau plan stratégique de l'Autorité couvrant la période 2021-2023. Fruit d'un travail collaborat...