Aller au contenu principal

4,3 millions de ménages vivant de l’informel ont reçu l’aide de l’État

Par Khansaa Bahra, Publié le 28/04/2020, mis à jour le 28/04/2020
Teaser Media
benchaaboun

Ce lundi 27 avril, Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie et des Finances, a dévoilé les chiffres concernant la gestion de la crise du coronavirus au Maroc. 4,3 millions familles opérant dans le secteur informel bénéficieront du soutien du Fonds spécial Covid-19 créé sur instructions royales.

En réponse à une question à la Chambre des représentants, Benchaâboun a souligné que 2,3 millions de ménages dont les chefs ont une carte Ramed et dont le travail a été suspendu en raison du confinement recevront l’allocation. Environ 38% de ces ménages sont issus du milieu rural.

Le ministre a ajouté que des équipes spécialisées ont été mobilisées pour assurer le succès de l’opération grâce à la numérisation. Il a expliqué que les équipes ont développé des programmes informatiques en un temps record en utilisant les téléphones portables comme principaux moyens de communication avec les chefs de famille. Benchaâboun a également noté que les opérations avaient mis à disposition environ 116000 points de distribution des aides, notamment les guichets automatiques. Cette opération a permis au gouvernement, jusqu’au dimanche 26 avril, de distribuer plus de 80% des aides financières aux ménages concernés sur tout le territoire marocain.

Après avoir examiné les demandes d’allocations remplies sur le site www.tadamoncovid.ma, l’aide a atteint 2 millions de ménages ne bénéficiant pas du régime Ramed, travaillant dans le secteur informel et qui sont directement touchés par la crise du Covid-19.

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Enseignement préscolaire : les recommandations des députés

La Commission chargée de l’évaluation des politiques publiques à la Chambre des représentants a liv...