Temps de lecture : 3 minutes


Ramadan 1441 : 3 millions de bénéficiaires des aides alimentaires

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Sur instructions du roi Mohammed VI, la 21e édition de l’opération Ramadan d’aide alimentaire a démarré samedi 25 avril. Chargée de la supervision de cette campagne, la Fondation Mohammed V pour la Solidarité assure que 600000 familles démunies, dont 459504 en milieu rural, vont bénéficier de cette aide. Cette opération de grande envergure, coïncidant cette année avec la crise liée au coronavirus, a nécessité une enveloppe globale de 85 millions de dirhams.

Temps de lecture : 3 minutes

Le mois sacré de Ramadan intervient cette année alors que le monde fait face à une crise sanitaire sans précédent : la pandémie du coronavirus. Malgré les lourdes retombées économiques de cette maladie, le roi Mohammed VI a tenu à lancer la 21e édition de l’opération Ramadan d’aide alimentaire, qui a démarré le samedi 25 avril. Pour soutenir les citoyens démunis et confinés pendant le mois de jeûne, cette campagne, supervisée par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, profitera à 600000 foyers (dont 459504 dans le milieu rural), soit 100000 de plus que l’édition précédente, rapporte L’Économiste. Le journal indique que la majorité des trois millions de personnes bénéficiaires (2 millions en 2019) est composée de personnes âgées, de veuves et de personnes en situation de handicap issus de milieux défavorisés et du monde rural dans 83 provinces et préfectures du pays. Un comité provincial a été mis en place afin d’identifier les bénéficiaires de l’opération « Ramadan 1441 », qui respectera les critères liés à l’effectif de la population des régions, la zone d’habitation (rural/urbain) ainsi que le niveau de pauvreté et de vulnérabilité, explique le quotidien.



 



Un budget de 85 millions de dirhams



Selon H24Infos, l’édition 2020/1441 de cette campagne a mobilisé une enveloppe globale de 85 millions de dirhams et fournira des paniers composés de sept produits essentiels, notamment la farine (10 kg), le sucre (4 kg), le thé (250 gr), les lentilles (1 kg), le vermicelle (1 kg), l’huile ( 5 L) et du concentré de tomates (800 gr). Dans un communiqué de presse, datant du samedi 25 avril, la Fondation Mohammed V pour la Solidarité a souligné que ces denrées visent à alléger les besoins alimentaires liés à la période du ramadan. La même source ajoute que cette opération bénéficie du soutien financier du Ministère de l’Intérieur, de la Direction générale des collectivités locales, du ministère des Habous et des Affaires islamiques, du Concours de l’Entraide nationale, du ministère de la Santé, de la Gendarmerie royale, des œuvres sociales des Forces armées royales (DGSS), de la Promotion nationale, des Forces auxiliaires ainsi que des autorités provinciales et locales.



 



Distribution des aides



Par ailleurs, compte tenu de la crise sanitaire actuelle, l’opération de distribution des aides ramadanesques se fera conformément aux dispositions imposées par les autorités pour lutter contre la propagation du Covid-19. Hespress Fr indique que ce sont les caïdats des comités locaux qui informeront les chefs des familles bénéficiaires et organiseront la remise de l’aide alimentaire directement auprès des foyers, en porte à porte. En outre, ils veilleront sur le terrain au suivi de l’approvisionnement des centres de distribution et au contrôle des denrées alimentaires.


Vague de froid : les habitants de certaines régions en difficulté

Vague de froid : les habitants de certaines régions en difficulté

Le Maroc fait face à une vague de froid intense qui touche plusieurs régions. La baisse des températures a un impact dévastateur sur les populations des zones reculées, où les rude…
Khalid Aït Taleb

Réforme de la santé : Aït Taleb rassure

Invité dimanche de l’émission "Décryptage" diffusée par la radio MFM, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, a répondu en direct, deux heures durant…
Grippe saisonnière : le citoyen inquiet

Grippe saisonnière : le citoyen de plus en plus inquiet

La grippe saisonnière inquiète tout le monde autant que la Covid-19. À l’échelle nationale, plusieurs citoyens ont affirmé présenter des symptômes grippaux plus sévères que d’habit…
Concours du barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Concours d’accès au barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Après sa déclaration provocatrice, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a provoqué un tollé. L’acharnement médiatique contre lui a commencé lorsqu’il a répondu à un journa…
Forum de la MAP : Ouahbi s'explique sur la polémique du concours d’accès aux barreaux

Concours d’accès aux barreaux : les explications de Ouahbi

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, était, mardi 24 janvier, l'invité du Forum de la MAP, qui s’est tenu sous le thème "Code pénal : les enjeux de la réforme". Cette renc…
Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Sur instructions royales, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a mis en place l’action solidaire "Grand Froid" dans les zones les plus touchées par la vague de froid inhabitu…
Le Maroc séduit toujours les retraités français

Le Maroc séduit toujours les retraités français

Même si la Grèce et le Portugal sont les nouvelles destinations favorites des Français à la recherche d'un supplément de qualité de vie, le Maroc conserve ses adeptes. Le Royaume a…
Stress hydrique : les dernières pluies sauveront elles la donne ?

Stress hydrique : les avantages et les inconvénients de la vague de froid

La sécheresse est l'un des principaux défis auxquels le Maroc est confronté. Ces derniers mois, la hausse des températures et la pénurie des précipitations, provoquées par le chang…