Aller au contenu principal

Les cosmétiques au cannabis profitent du flou juridique persistant

Par Arnaud B., Publié le 08/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le cannabidiol (CBD), le nouveau "super-héros" des ingrédients cosmétiques. Les petits acteurs du secteur de la beauté se ruent sur le créneau en raison du flou juridique entourant cette molécule non psychoactive du cannabis. Tandis que Les grandes marques mondiales de cosmétiques notamment, Kiehl's (L'Oréal), Origins (Estée Lauder) et Murad (Unilever), ont préféré lancer à la place des produits de soins de la peau à base d'huile provenant de graines de chanvre, dont l'utilisation est plus largement autorisée. Il est toutefois "probable" que tous les grands groupes du secteur passeront dans les cinq prochaines années au CBD, une fois que les réglementations seront clarifiées, estime le cabinet d'études Euromonitor. Lequel vante ce cannabis light comme "le nouveau super-héros des ingrédients de beauté".


  • Partagez

Covid-19 : Aït Taleb dévoile la stratégie de vaccination

Khalid Aït Taleb a fait ce lundi 23 novembre le point sur la campagne de vaccination contre la Covi...

Agadir : un portail pour obtenir l’autorisation exceptionnelle de déplacement

Suite à l’entrée en vigueur, dimanche 22 novembre, des nouvelles mesures restrictives afin de lutter contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus, la préfecture d’Agadir Ida-Outanane a ...

Un réseau de blanchiment d'argent démantelé à Marrakech

Dans son édition de ce mardi 24 novembre, le quotidien arabophone Al-Massae rapporte qu’un réseau de blanchiment d’argent a été démantelé à Marrakech. Selon le journal, les services de police de Marra...

Covid-19 : l’Intérieur se prépare pour le lancement de la campagne de vaccination

À l’approche du démarrage de la campagne de vaccination contre la Covid-19 au Maroc, le ministère d...

CSMD : dernière ligne droite avant le rapport

La boucle est bouclée. La Commission spéciale pour le modèle de développement vient de clôturer son processus de consultations élargies. Après dix mois de travaux, ce processus touche à sa fin, p...

BCIJ : démantèlement d’une cellule terroriste s’activant à Inezgane et à Ait Melloul

Ce lundi 23 novembre, le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a publié un communiqué annonçant le démantèlemen...