Aller au contenu principal

Lutte contre le Covid-19, les pistes de déconfinement se précisent

Le nombre actuel de contaminations au coronavirus au Maroc est de 3537 (+91 depuis hier 18h). Les autorités se mobilisent toujours pour freiner et contenir au mieux la propagation du virus en préparant la fin du confinement. Dans cette optique, la CNDP confirme que la nouvelle application de la DGSN ne menace pas les données personnelles des citoyens. Le cabinet Boston Consulting Group a quant à lui démenti avoir été mandaté par l’État pour élaborer une stratégie de déconfinement, tandis qu’Ahmed Reda Chami, président du CESE, a présenté les scénarios portant sur ce process.

Par Nora Jaafar, Publié le 23/04/2020 à 11:53, mis à jour le 06/01/2021 à 10:53          Temps de lecture 4 min.
Teaser Media
Covid-19 : entre lutte et pistes de déconfinement

Ce jeudi 23 avril, 91 nouvelles infections au coronavirus ont été enregistrées dans le royaume, annonce le ministère de la Santé. Le nombre de contaminations atteint ainsi 3537 cas, tandis que celui des remissions s’élève à 430 (+13 guérisons), et que celui des décès est de 151 (+2 morts). 856 personnes ont pour leur part été confirmées négatives au Covid-19, portant le total des cas exclus à 17295. Par ailleurs, outre les clusters familiaux, industriels et commerciaux, un nouveau foyer de contagion a été identifié dans la prison locale de Ouarzazate. Selon Mohamed Lyoubi, directeur de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère de la Santé, 186 cas ont été recensés, mercredi 22 avril, dans cette structure carcérale, notamment des fonctionnaires et des détenus, rapporte 2M. La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a ainsi décidé de soumettre l’ensemble de la population de cette prison au test de dépistage du coronavirus. «Tous les fonctionnaires et les détenus testés positifs suivront le protocole de traitement adopté par les autorités sanitaires, alors que les fonctionnaires non contaminés seront placés en quarantaine», affirme la DGAPR dans un communiqué de presse.

 

La nouvelle application de traçage de la DGSN

Pour veiller au respect des dispositifs de l’état d’urgence sanitaire, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a lancé une application mobile permettant aux policiers de suivre les déplacements des citoyens et résidents marocains. Développé par une équipe d’ingénieurs et de techniciens de la DGSN, cet outil permettra aux agents de terrain de limiter les circulations inutiles et d’identifier les contrevenants. Dans son édition du jour, Le Matin rapporte que la Commission nationale de contrôle de protection des données à caractère personnel (CNDP) a attesté la conformité de cette application avec la loi 09-08 (relative à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel). La CNDP et la DGSN ont mis en place un groupe de travail visant à protéger les informations privées des Marocains. Ce dernier a conclu que «la finalité est la fiabilisation du respect du confinement, de même que la licéité de la collecte et du traitement repose sur l’exécution d’une mission d’intérêt public (article 4 de la loi 09-08)». Le groupe a également assuré que les informations collectées seront détruites hebdomadairement des mobiles des agents de sûreté, et qu’elles seront définitivement effacées du système à la fin de l’état d’urgence sanitaire.

 

Déconfinement, rumeurs et scénarios

Pendant ces dernières 48 heures, plusieurs médias ont avancé que l’État aurait confié au cabinet Boston Consulting Group (BCG) la mission d’élaborer une stratégie de déconfinement nationale. Cependant, le BCG a vite réagi en publiant un démenti. Le cabinet a souligné dans un communiqué de presse n’avoir reçu «aucun mandat spécifique du gouvernement» dans ce sens. Et d’ajouter que les capacités d’analyse et les études des expériences internationales récentes effectuées par le BCG ont bien été mises à la disposition du ministère de la Santé, mais seulement «dans un cadre strict de solidarité nationale et à titre gracieux», précise L’Économiste. Le cabinet reste ainsi mobilisé dans de nombreux pays «pour apporter son aide dans le combat de tous contre la pandémie du Covid-19», poursuit la même source.

Toujours dans le cadre de la levée de l’état d’urgence sanitaire, Ahmed Reda Chami, président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), a partagé une vidéo sur Facebook expliquant les éventuels scénarios de déconfinement du royaume. Pour lui, cette stratégie doit prendre en compte les données scientifiques sur la nature du virus, la capacité des hôpitaux à accueillir les malades et le rôle du gouvernement dans la protection de l’économie et du pouvoir d’achat des consommateurs. D’après Médias24, Ahmed Reda Chami estime que le retour à la normale devra se faire d’une manière générale après le mois de Ramadan, le temps que le Facteur R0 de la pandémie passe au-dessous du seuil de multiplication (inférieur à 1 soit  une transmission du virus par un cas confirmé à moins d'une personne). Il prévient toutefois que ce déconfinement doit être conditionné par «le port du masque de protection, le respect des mesures de prévention (distanciation sociale, mesures d’hygiène...), le renforcement des mesures préventives dans les lieux de travail et les endroits publics, la disponibilité des tests de dépistage, le traçage numérique des cas contacts et l’interdiction des rassemblements». Le président du CESE a conclu son allocution en précisant que seul un vaccin contre le Covid-19 pourrait assurer un retour sécurisé à la vie normale.

 

Casablanca : la trémie Almohades sera inaugurée ce samedi

La trémie des Almohades, dont les traveaux ont démarré en 2017, sera enfin ouverte à la circulation ce samedi 26 juin. Cette nouvelle trémie reliant boulevard des FAR à la Marina sera inaugurée par Sa...

Comment se rendre en Turquie depuis le Maroc ?

Le secteur touristique en Turquie s’est ranimé, et ce, grâce à la levée des restrictions pour endiguer le nouveau coronavirus. Les touristes ont commencé à venir de la Russie, de l’Allemagne, de la Po...

Covid-19 : que sait-on sur le variant Delta ?

Depuis quelques jours, la propagation d’un nouveau variant de la Covid-19 vient donner du fil à ret...

Espagne : un député de Vox s’en prend à une collègue musulmane

Carlos Verdejo, député et porte-parole du parti d’extrême droite espagnol Vox à Sebta, a suscité l’indignation cette semaine pour son tweet raciste et xénophobe visant sa collègue musulmane, la député...

Hyatt Regency ouvre son premier resort à Taghazout Bay

Mardi 15 juin dernier, Hyatt Regency Taghazout, le troisième hôtel et premier resort de la chaîne au Maroc, a ouvert ses portes. Cet hôtel de 190 chambres est situé à Taghazout Bay, au bord de l’Océan...

L'histoire de Hassan Hajjaj, le photographe marocain des stars

Dans ce podcast, Medi1 rend hommage au célèbre photographe marocain Hassan Hajjaj. Après avoir quitté le Maroc pour la Grande-Bretagne à l'âge de 13 ans, Hassan Hajjaj a rapidement été attiré par le m...