Aller au contenu principal

Thomas Gallay extradé puis libéré en France

Par Khansaa B., Publié le 13/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Condamné pour "soutien au terrorisme" au Maroc, l’ingénieur français Thomas Gallay a été libéré en France jeudi dernier avec un placement sous bracelet électronique.

 

Il a été condamné en octobre 2016 à une peine de 4 ans de prison ferme au Maroc dans une affaire de terrorisme, puis transféré en France l'année dernière pour purger le reste de sa peine.

 

Gallay est sorti de prison jeudi dernier. Son avocat, Frank Berton, accuse les autorités marocaines de ne pas avoir voulu reconnaitre leurs erreurs.

 

"Le procès en appel a été très long, on était persuadé d’obtenir un acquittement, mais les Marocains n’ont pas voulu reconnaitre leur erreur… ", a-t-il indiqué, rappelant que son client était "accusé d’avoir donné 70 euros à un colocataire".

 

La mère de l'accusé avait été reçue à l’Élysée par le président Emmanuel Macron pour lui demander l’extradition de son fils. L’intervention du président dans ce transfert n’a cependant pas été confirmée.

L'UE impactée par les retards de livraison des vaccins

Le laboratoire américain Pfizer a confirmé vendredi que ses livraisons de vaccins allaient ralentir fin janvier-début février, le temps de faire des modifications dans le processus de production et ai...

Le comité d’urgence de l’OMS débat des variants de la Covid-19

Ce jeudi 14 janvier, le comité d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est réuni pour discuter des nouveaux variants du coronavirus, notamment les variants britannique et sud-africain...

Investiture de Joe Biden : Airbnb annule les réservations à Washington

Airbnb a annoncé ce mercredi 13 janvier l’annulation et le blocage des réservations de location de logements de particuliers à Washington pendant la semaine de l’investiture du futur préside...

Le Roi adresse un message au président portugais, atteint de la Covid-19

Ce mercredi 13 janvier, le roi Mohammed VI a adressé un message à Marcelo Rebelo de Sousa, le président portugais. Ce dernier a été testé positif à la Covid-19. Dans cette correspondance, le Souverain...

Donald Trump frappé par un deuxième impeachment, une première historique

Ce mercredi 13 janvier, le Congrès américain a voté l’acte d’accusation du président sortant Donald Trump pour "incitation à l’insurrection" lors de l’assaut du Capitole du 6 janvier. Ainsi, le seuil ...

USA : première exécution d’une détenue depuis près de 70 ans

La Cour suprême des États-Unis a donné son feu vert au ministère de la Justice pour procéder à la première exécution de la peine capitale dans le pays depuis près de sept décennies. Cette décision a p...