Aller au contenu principal

Australie : 400 millions de billets avec une faute de frappe

Par H.L.B, Publié le 10/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Ils ont été facturés comme des billets novateurs de la prochaine génération, avec une sécurité accrue, mais le nouveau billet de 50 dollars de l'Australie comporte également une autre caractéristique : une faute de frappe.

 

Le billet de 50 dollars (34,9 dollars É.-U.) qui a été mis en circulation en octobre dernier comporte des dispositifs anticontrefaçon, notamment un cygne qui semble voler et un hologramme de 50 dollars qui s'inverse lorsque le billet est en mouvement.

 

Environ 400 millions de nouveaux billets ont été imprimés et 46 millions d'entre eux sont en circulation, selon la banque centrale, la Reserve Bank of Australia (RBA). La valeur totale des billets en circulation est d'environ 2,3 milliards de dollars (1,6 milliard de dollars américains).

 

Mais un observateur au regard perçant a repéré un problème sur les nouveaux billets : Il manque un "i" au mot "responsabilité".

 

La station de radio australienne "Triple M" a publié jeudi une photo en gros plan de la note sur son compte Instagram, montrant l'erreur.

 

L'erreur -- qui serait difficile à déceler à l'œil nu -- est en micro-impression à côté d'Edith Cowan, la première femme membre d'un parlement australien. La micro-impression à côté d'elle montre des extraits de son premier discours devant le Parlement de l'État d'Australie-Occidentale.


  • Partagez

Casablanca : deux semaines de restrictions supplémentaires

C’est officiel, le gouvernement a annoncé dans un communiqué la prolongation des mesures de restrictions visant Casablanca de deux semaines supplémentaires à compter du lundi 21 septembre. Le nombre d...

Le Maroc passe commande pour les vaccins d'Astrazeneca

Le Maroc fait une nouvelle commande pour les vaccins contre le nouveau coronavirus. Un mémorandum d’entente pour l’acquisition de vaccins anti-Covid 19 produits par la Société "R-Pharm", sous licence ...

Déception et colère sont les mots d’ordre de cette rentrée scolaire

La reprise des cours en présentiel a été reportée dans plusieurs écoles du Royaume en raison de l’e...

Lutte contre le coronavirus : Tanger, le modèle à suivre

La ville du Détroit a connu une large amélioration de sa situation épidémiologique durant ce mois d...

Étude sur l’immunité collective au Maroc : 0,7% de la population a des anticorps

Ce jeudi 17 septembre, le ministère de la Santé a publié les résultats préliminaires d’une étude de séroprévalence recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Selon cette investigation,...

La mort du petit Adnane vue par les hebdos

Le triste destin du petit Adnan Bouchouf, disparu le 7 septembre 2020 et retrouvé violé et enterré ...