Aller au contenu principal

Indemnités CNSS et Ramed : les banques se mobilisent

Afin de distribuer les aides financières destinées aux ménages à faibles revenus et issus du secteur informel, les banques marocaines ont mis en place un dispositif spécial. L'écosystème bancaire, les établissements de paiement et les associations de microcrédit ont été mandatés pour la remise des différentes aides sociales qui pourraient concerner plus de 6 millions de ménages.

Par Mohamed Laabi, Publié le 07/04/2020 à 17:14, mis à jour le 06/01/2021 à 10:47          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Banques

Les banques soutiennent la distribution des aides aux ménages et ont été mandatées par les ministères de l’Intérieur et des Finances pour effectuer cette opération.

La BCP, pour accomplir sa mission, a mis en place un dispositif de 1.600 guichets automatiques et de 2.420 points de services Chaabi Cash et Tasshilat ainsi que ses 482 branches de la fondation Attawfiq Microfinance, rapporte le quotidien les Inspirations éco dans son édition du 7 avril 2020. De son côté, Attijariwafa Bank (AWB) a ouvert 1.700 guichets automatiques pour le retrait des aides. Les ménages du secteur informel ont démarré le retrait de leur aide, hier, tandis que la distribution des aides accordées par la CNSS démarrera demain mercredi 8 avril. Barid Bank et Cash Plus assurent que le paiement des aides financières peut être effectué auprès des agences de sa filiale Barid Cash sur simple présentation de la Carte d’identité nationale (CIN). Selon le journal Aujourd’hui le Maroc, les banques ont également renforcé les mesures préventives contre la pandémie du Covid-19 au niveau des guichets automatiques, en désinfectant ces derniers tout le long de la journée.

 

Des millions de bénéficiaires

Si le nombre total des ménages Ramed qui bénéficieront de ces aides n’a pas encore été officiellement dévoilé, les chiffres contenus dans la documentation accompagnant le projet de loi de finances 2020 évoquent une cible de 5,49 millions de ménages. Le montant des aides a été déterminé en fonction du nombre de personnes par ménage et de la validité de la carte (valide au 31 décembre 2019). Les ménages de deux personnes ou moins recevront une aide de 800 dirhams. Ceux formés de trois à quatre personnes bénéficieront de 1000 dirhams et ceux de plus de quatre personnes percevront la somme de 1200 dirhams.

Concernant les indemnités CNSS, plus de 810.000 salariés ont été inscrits sur la plateforme covid19.cnss.ma. Les bénéficiaires et déclarés au mois de février 2020 percevront une indemnité forfaitaire mensuelle nette de 1000 dirhams pour le mois de mars et 2.000 DH pour les mois d'avril, mai et juin. Ces salariés continueront également de bénéficier des allocations familiales et des prestations de l’AMO.

Marhaba : très forte affluence et plusieurs vols saturés en juillet

Nezha El Ouafi, ministre déléguée aux Affaires étrangères, chargée des Marocains résidant à l’étran...

RAM : saturation des vols en provenance de plusieurs pays pour le mois de juillet

Dans un message publié ce mercredi 16 juin sur son compte Twitter, la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a annoncé que tous les vols en provenance de France, d’Italie, de Belgique et d...

Meknès : une personne vaccinée meurt de la Covid-19

Ce dimanche 13 juin à Meknès, une personne complètement vaccinée (qui a bénéficié de deux doses du vaccin) est décédée en raison de complications de son infection par la Covid-19. Cette information a ...

Zoom sur la vie de Fatna Bent L'houcine et Omar Hayat

Dans ce podcast, Radio Maarif rend hommage à l'une des plus célèbres chanteuses de chaâbi de l'histoire du Maroc, Fatna Bent Lhoucine. Cette dernière a eu une riche carrière en chant, qui a duré un de...

Les changements prévus pour le pass vaccinal marocain

Selon plusieurs sources médiatiques, le pass vaccinal marocain connaîtrait des changements. Ce document devrait intégrer de nouvelles informations afin de s’aligner sur le certificat Covid-19 numériqu...

Le projet de loi sur l’usage légal du cannabis adopté

Le projet de loi sur l’usage légal du cannabis a été adopté en deuxième lecture par la Chambre des ...