Aller au contenu principal

Facebook est devenu dangereux selon son co-fondateur

Par Khansaa Bahra, Publié le 10/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Chris Hughes, un des trois cofondateurs de Facebook et désormais membre de l'Economic Security Project qui milite pour l'instauration d'un revenu minimum d'existence aux États-Unis, et du Roosevelt Institute, a appelé à démanteler le réseau social et à lui imposer un contrôle strict.

 

Hughes, qui a fondé le réseau social avec Mark Zuckerberg il y a quinze ans, a déclaré dans le New York Times : "Il est temps de démanteler Facebook" en séparant le réseau social, son activité originelle, des applications Instagram et WhatsApp.

 

Celui qui a quitté l'entreprise en vendant ses parts en 2012, accuse Mark Zuckerberg d'avoir sacrifié la protection de la vie privée des utilisateurs au profit du "clic".

 

Il a également affirmé que Mark Zuckerberg "a créé un Léviathan qui élimine l'esprit d'entreprise et restreint le choix des consommateurs".

 

Nick Clegg, responsable de la communication du groupe a réagi : "Facebook accepte le fait que son succès s'accompagne d'une responsabilité".

 

Notant que le groupe de Mark Zuckerberg fait déjà l'objet de multiples enquêtes dans le monde entier au sujet de la protection des données de ses utilisateurs et des contenus haineux ou des fausses nouvelles qu'il peut véhiculer. Le patron du réseau social doit notamment rencontrer le président français Emmanuel Macron vendredi à Paris.

Pourquoi le Maroc a-t-il durci les restrictions ?

Dans cet épisode de Le Scan, le podcast d'actualité de TelQuel, Said Moutawakil, membre du comité scientifique et technique contre la Covid-19, et Rachid Hallaouy discutent de la situation sanita...

Vaccination contre la Covid-19 : la campagne avance doucement mais surement

Au Maroc, la campagne de vaccination contre la Covid-19 ralentit, mais se poursuit. C’est principal...

CNSS-AMO : les médecins et architectes fixés sur leurs cotisations

Le projet de la généralisation de la protection sociale s’accélère. Ce mardi, lors du Conseil de go...

Un Plan gouvernemental pour mettre en œuvre le caractère officiel de l'amazighe

Ce mardi 20 avril à Rabat, la Commission interministérielle permanente du Maroc, chargée du suivi et de l’évaluation de «la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe», a approuvé un Pl...

Arrivée à Beyrouth du dernier lot des aides alimentaires royales

Ce mardi 20 avril, le Liban a reçu le dernier lot d’aide humanitaire en provenance du Maroc. Cette initiative royale intervient après que le gouvernement libanais a sollicité le soutien du Maroc pour ...

Covid-19 : pourquoi les autotests de dépistage tardent-ils à arriver au Maroc ?

Dans ce podcast santé signé Telquel, Walid Amri, vice-président de la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens et président du Syndicat pharmacien du Grand Casablanca, accorde une inter...