Aller au contenu principal

Coronavirus : l’administration publique accélère sa dématérialisation

Par Khansaa B., Publié le 06/04/2020, mis à jour le 06/04/2020
Teaser Media
Coronavirus : l’administration publique accélère sa dématérialisation

Afin de lutter contre la propagation du Coronavirus tout en assurant la continuité du service public, l'administration marocaine se tournera vers la dématérialisation de ses correspondances en utilisant les nouvelles technologies. C’est ce qu’a préconisé une nouvelle circulaire adressée par Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie et des Finances, à ses collègues ministres et aux hauts commissaires.

Pour cela, l’Agence de développement du digital (ADD), en coordination avec le département de la réforme administrative, a mis en place un groupe de travail pour développer un programme d’installation du portail et une assistance technique pour son utilisation à distance. «Ce système devra être généralisé aux collectivités territoriales, à travers l’implication de l’Intérieur, leur ministère de tutelle», indique l’Économiste.

Parmi les services mis en place, le bureau d’ordre digital, une plateforme numérique qui permettra aux administrations et aux établissements publics, obligés de recourir au télétravail, de créer ces bureaux destinés à la gestion électronique des courriers entrants et sortants. Ainsi, les correspondances administratives pourront être déposées contre remise d’un «accusé de réception» digital. L’ADD a également développé le guichet électronique des courriers qui permet «l’automatisation du processus de traitement des courriers au sein d’une administration». Enfin, afin de gérer les workflows, l’ADD a également mis en place le service du parapheur électronique qui permettra aux administrations «un échangé, dématérialisé de toute sorte de documents».


  • Partagez

Tadamoncovid : 2 millions de réclamations enregistrées en une semaine

Ce mercredi 27 mai, le Comité de veille économique (CVE) a publié un communiqué indiquant que depuis le 21 mai, près de deux-millions de réclamations des ménages du secteur informel ont été enreg...

ONCF : retour progressif à partir du 1er juin

Ce jeudi 28 mai, l’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé qu’à partir du lundi 1er juin, le nombre de trains navettes rapides (TNR) connaîtra une augmentation, passant de 20 à 40 par jour...

Après une digitalisation réussie, le secteur judiciaire prépare sa reprise

Après plus de deux mois de confinement, le Maroc prévoit une sortie de quarantaine le 10 juin. Le s...

La peine de Mi Naima réduite en appel

Ce mercredi 27 mai, la Cour d’appel de Casablanca a réduit à 3 mois la peine de prison prononcée à l’encontre de la Youtubeuse connue sous le nom de "Mi Naima". Elle est poursuivie pour «atteinte à co...

Le Maroc se dirige vers un déconfinement sans risque majeur

Le Haut-commissariat au plan (HCP) a publié un benchmark de la situation de la pandémie Covid-19. C...

Chloroquine : le Maroc, seul contre tous !

Alors que la France a interdit l’hydroxychloroquine dans le traitement des contaminés du Covid-19 e...