Aller au contenu principal

Coronavirus : l’administration publique accélère sa dématérialisation

Par Khansaa Bahra, Publié le 06/04/2020 à 16:11, mis à jour le 06/04/2020 à 18:56
Teaser Media
Coronavirus : l’administration publique accélère sa dématérialisation

Afin de lutter contre la propagation du Coronavirus tout en assurant la continuité du service public, l'administration marocaine se tournera vers la dématérialisation de ses correspondances en utilisant les nouvelles technologies. C’est ce qu’a préconisé une nouvelle circulaire adressée par Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie et des Finances, à ses collègues ministres et aux hauts commissaires.

Pour cela, l’Agence de développement du digital (ADD), en coordination avec le département de la réforme administrative, a mis en place un groupe de travail pour développer un programme d’installation du portail et une assistance technique pour son utilisation à distance. «Ce système devra être généralisé aux collectivités territoriales, à travers l’implication de l’Intérieur, leur ministère de tutelle», indique l’Économiste.

Parmi les services mis en place, le bureau d’ordre digital, une plateforme numérique qui permettra aux administrations et aux établissements publics, obligés de recourir au télétravail, de créer ces bureaux destinés à la gestion électronique des courriers entrants et sortants. Ainsi, les correspondances administratives pourront être déposées contre remise d’un «accusé de réception» digital. L’ADD a également développé le guichet électronique des courriers qui permet «l’automatisation du processus de traitement des courriers au sein d’une administration». Enfin, afin de gérer les workflows, l’ADD a également mis en place le service du parapheur électronique qui permettra aux administrations «un échangé, dématérialisé de toute sorte de documents».

Fête du trône : grâce royale et discours ce samedi

À l’occasion de la célébration du 22e anniversaire de l’accession au trône, le roi Mohammed VI adressera un discours à son peuple ce samedi 31 juillet 2021. Le discours sera retransmis sur les ondes d...

Covid-19 : vers une vaccination obligatoire ?

Le professeur Azeddine Ibrahimi, directeur du centre de recherche Bio-Inova, a souligné la hausse du taux de vaccination contre la Covid-19 au Maroc, déclarant que les autorités sanitaires ont réussi ...

Une femme à la tête du parquet d’un tribunal de première instance, une première au Maroc

Vendredi dernier, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire a annoncé que le roi Mohammed VI, président de cette instance, a approuvé la nomination de nouveaux responsables judiciaires, au sein de di...

Burn-out, et après ?

De plus en plus de personnes dans le monde professionnel souffrent d’épuisement. Le burn-out, en lien avec un stress chronique et parfois aigu, se traduit par une grande fatigue émotionnelle, un cynis...

Covid-19 : hausse constante du nombre de contaminations

Le Maroc a enregistré 9.428 cas de contamination à la Covid-19 ce mercredi 28 juillet. Une nette au...

Orangina lance sa nouvelle campagne, "Malin Sayf"

Alors que le monde fait face à la crise sanitaire, le besoin impérieux d’aller voir ailleurs après une année compliquée s’accentue. Dans ce sens, Orangina a lancé une nouvelle campagne. À l’heure où i...