Aller au contenu principal

Faut-il se préoccuper de la fièvre aphteuse au Maroc ?

Par H.L.B, Publié le 10/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le Maroc lance une campagne de vaccination des ovins et caprins contre la fièvre aphteuse, à titre préventif. Elle sera réalisée gratuitement par des vétérinaires sanitaires mandatés et les services vétérinaires de l’ONSSA au profit des éleveurs, indique jeudi un communiqué de l’Office. Les propriétaires de jeunes ovins et caprins enregistrant des cas de mortalités anormales sont invités à prendre contact avec le service vétérinaire provincial de l’ONSSA le plus proche.

 

Cette mesure intervient dans le cadre du suivi de l’état sanitaire du cheptel national des bovins, ovins et caprins. Les investigations réalisées récemment sur le terrain ont en effet permis de constater des cas de boiterie chez les bêtes adultes, sans gravité sur leur état sanitaire, ainsi que des cas de mortalité, principalement chez les naissances d’ovins et de caprins âgés de moins d’un mois.


  • Partagez

Agriculture : un retour à la normale des prix constaté

Ce jeudi, le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux e...

La Commission spéciale du modèle de développement consultera des lycéens

La Commission spéciale dédiée à l'élaboration du nouveau modèle de développement (CSMD) et le ministère de l’Éducation ont lancé "le Maroc de demain", une large consultation auprès des lycéens. C...

Le Maroc se prépare à affronter le pic de l'épidémie de covid-19

Le Maroc a dépassé la barre des 700 contaminations au coronavirus. Le pays compte désormais 735 inf...

Enseignement à distance : TelmidTICE a atteint 600000 connexions par jour

Ce jeudi 2 avril, le ministère de l’Éducation a annoncé que son site Web TelmidTICE a atteint 600000 utilisateurs par jour. Cette plateforme héberge depuis le 16 mars l’opération d’enseignement à...

Covid-19 : les avantages et les inconvénients du confinement obligatoire

L’état d’urgence sanitaire est imposé, depuis le 20 mars au Maroc. Ce confinement obligatoire, visa...

CNSS et RAMED : indemnités des salariés en arrêt temporaire du travail

À la date du 1er avril à 17 heures, plus de 700.000 travailleurs du secteur privé se sont inscrits pour bénéficier de l’allocation mensuelle délivrée par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS)...